bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : Espagne : les cas de Covid-19 en chute libre dans les maisons de retraite
Santé

Covid-19 : Comment le Sénégal va déployer sa campagne de vaccination

22/02/2021
Covid-19 : Comment le Sénégal va déployer sa campagne de vaccination


La vaccination contre la pandémie de covid-19, prévue à partir de mardi, se fera sur rendez-vous, a indiqué le médecin-chef de la région de Thiès, le Docteur Mame Moussa Diaw. Les premières doses de vaccin ont été réceptionnées mercredi 17 février et « d’ici peu toutes les quatorze régions du Sénégal seront dotées pour stopper la propagation du virus au plus vite », a rassuré le ministre de la Santé.

La vaccination de masse n’est cependant pas encore possible dans ce contexte, vu les mesures barrières édictées, et la précision de la cible, a relevé Dr Diaw lors de la réception du premier lot de vaccins affecté à la région. Ce sera donc « une vaccination sur rendez-vous », dont certains seront pris sur Internet, a-t-il expliqué. Selon lui, chaque district sanitaire recevra à partir de dimanche ses doses de vaccin pour ses agents à vacciner.

Les stagiaires qui sont sur le terrain et « tous ceux qui peuvent se retrouver nez-à-nez avec les patients potentiels covid » sont aussi pris en compte. Les personnes âgées souffrant de comorbidités ont été recensées parmi celles qui fréquentent les structures sanitaires, a noté de son côté le gouverneur de Thiès Mamadou Moustapha Ndao. Ce dernier dit être prêt à se faire vacciner à titre personnel, pour dissiper toute crainte de la part des populations.

Pour gérer la phase actuelle, la région médicale a opéré un changement dans sa stratégie de communication, a relevé le médecin-chef de région. Elle est passée d’une communication de masse sur le port du masque, à une communication de proximité orientée vers les personnes porteuses de comorbidités dans les maisons et qui bénéficient de la prise en charge à domicile (PECADOM). La cible à vacciner dans la région de Thiès est de 20% de la population à Thiès, soit 444 220 personnes, a dit le Docteur Diaw.

La stratégie de vaccination est évolutive, selon Abdoulaye Diouf Sarr. Ce premier lot concerne d’abord les cibles prioritaires. A terme, l’objectif est de mettre les Sénégalais dans des conditions de sécurité sanitaire optimales. « Avec la longue tradition vaccinale du pays, le commandement territorial sera en collaboration étroite avec les MCR (Médecin chef de région) pour la réussite des opérations. Une commission nationale permettra d’en fera un suivi permanent », a informé le ministre de la Santé.

D’autres lots de vaccins « dans les toutes prochaines semaines pour un total de 6 798 000 doses nous permettront d’entrer dans la phase de vaccination de grande masse », a informé le Président Macky Sall.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :