ALERTE COVID-19 : 65 nouveaux cas positifs, 51 guéris, 1 décès ce jeudi
international

Exilé, Sébastian Ajavon grand absent de la présidentielle béninoise

24/02/2021
Exilé, Sébastian Ajavon grand absent de la présidentielle béninoise


L’opposant et homme d’affaires béninois, Sébastien Ajavon, réfugié en France après avoir été condamné par la justice béninoise ne participera pas à l’élection présidentielle du 11 avril 2021. La Cour constitutionnelle a validé la liste provisoire de la Commission Electorale Nationale Autonome autorisant seulement trois candidats pour l’élection présidentielle. Le président sortant Patrice Talon fera face donc à l'ancien ministre Alassane Soumano du parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), considéré comme la plus grande formation politique de l'opposition, et Corentin Kohoué.

Malgré son exil, M. Ajavon avait décidé à se présenter à la présidentielle. Condamné en octobre 2018 à 20 ans de prison par contumace par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) pour « trafic de drogue », l’opposant avait dévoilé son projet aux cadres de son parti, l’Union sociale libérale (USL). Il a soutenu que les arrêts rendus par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) rendent caduque la décision de la Criet.

Il avait en effet saisi la Cour lors d’une offensive judiciaire lancée devant plusieurs instances internationales et notamment menée par l’avocat français Antoine Vey. La CADHP avait ordonné l’annulation de la condamnation d’Ajavon par la Criet en mars 2019. Constatant la non-application de cet arrêt, la Cour d’Arusha avait, en novembre 2019, condamné l’État béninois à verser 36 milliards de F CFA à Sébastien Ajavon, rapporte Jeune Afrique.

Pour rappel, le milliardaire béninois est arrivé troisième à la présidentielle de mars 2016 avec 23 %. Rallié un temps à l’actuel chef de l’Etat Patrice Talon ses relations se tendent avec ce dernier, notamment suite aux ennuis judiciaires auxquels il fait face à partir de fin 2016. Il accuse alors Patrice Talon d'en être responsable.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :