ALERTE COVID-19 : 65 nouveaux cas positifs, 51 guéris, 1 décès ce jeudi
international

Covid-19, urgence climatique : les prédictions de Bill Gates

24/02/2021
Covid-19, urgence climatique : les prédictions de Bill Gates


Le philanthrope américain, fondateur de Microsoft s’implique autant qu’il le peut dans la lutte contre la Covid-19. Par le biais de sa fondation Bill and Melinda Gates, il a donné 1,75 milliard de dollars pour la recherche et des fournitures médicales contre la pandémie de coronavirus. Dans une récente interview, Bill Gates a donné son point de vue sur l’évolution et la gestion de l’épidémie dans le monde.   

« Nous essayons de combler le plus rapidement possible le fossé entre les pays riches et les pays en développement qui sont vaccinés », a déclaré Bill Gates  dans cet entretien accordé à El País. « En ce moment, il y a un grand écart. La quantité de vaccins qui se trouve dans les pays riches est très élevée, même en comparaison avec les pays à revenus moyens comme le Brésil et l'Afrique du Sud, qui ont connu une terrible épidémie, et qui continuent à vacciner à un rythme lent», a-t-il dit

Le patron de Microsoft va plus loin en faisant des prédictions sur le dénouement de la pandémie. Selon lui, d’ici un an, les effets de la maladie ne seront qu’un mauvais souvenir « les effets dramatiques de la pandémie seront derrière nous. Il se peut que le virus circule encore dans certaines régions du monde. La question est de savoir si nous pouvons ramener le nombre d'infections à zéro ou s'il va devenir un virus endémique, ce qui signifie que nous devrons maintenir la couverture vaccinale à des niveaux élevés. »

Il ajoute  « D'ici l'été 2021, les choses seront revenues à la normale, et d'ici 2022, dans des pays comme l'Espagne et les États-Unis, on aura la possibilité d'organiser des événements majeurs », a-t-il déclaré.

Un autre sujet est important pour le patron de Microsoft. Il ne manque aucune occasion pour en faire cas. Il s’agit de problématiques liées au climat.  Dans son livre « Climat : comment éviter un désastre » sorti le 17 février,  Bill Gates remet en perspective, comme le souligne le Journal du Geek,  l’impact des initiatives individuelles (arrêter la viande, acheter une voiture électrique, etc.) dans la lutte contre le réchauffement climatique. Elles sont utiles, bien sûr, mais comme le rappelle avec à propos le livre : “la plupart de nos émissions proviennent des système plus grands qui régissent notre quotidien (…) quand quelqu’un veut un toast pour le petit-déjeuner, cela implique l’existence d’un système qui peut fournir du pain, un grille-pain et l’électricité pour faire fonctionner le grille-pain sans ajouter de gaz à effet de serre (…) Nous n’allons pas résoudre le problème climatique en disant aux gens de ne pas manger de toasts”.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :