ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
Santé

Covid-19 : Focus sur le déploiement de la campagne COVAX

03/03/2021
Covid-19 : Focus sur le déploiement de la campagne COVAX


Plusieurs pays africains ont commencé à recevoir leurs premières doses de vaccins dans le cadre de l’initiative COVAX. C’est le cas au Ghana où le président Nana Akufo Addo a été le premier à être vacciné par ce dispositif D’autres pays la Côte d’Ivoire ont entamé leur campagne de vaccination et bientôt, ce sera le cas pour le Sénégal. Le ministère de la Santé a reçu dimanche 28 février des consommables pour vaccins dans le cadre du COVAX. Un important lot de vaccins est attendu ce mercredi, d’après le ministre Abdoulaye Diouf Sarr.

Quelque 324.000 doses du vaccin AstraZeneca, mises à la disposition du gouvernement par l’initiative pilotée par l’Organisation mondiale de la santé et l’Alliance pour le vaccin (GAVI en anglais), permettront une bonne poursuite de la campagne de vaccination contre la Covid-19, s’est réjoui Abdoulay Diouf Sarr. Au total près de 7 millions de doses seront réceptionnés pour entrer dans la phase de vaccination de masse afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

Le Mécanisme COVAX – codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, Gavi l’Alliance du vaccin, et l’OMS – a garanti la fourniture de 2 milliards de doses de vaccin auprès de cinq producteurs, avec des options d’achat de plus d’un milliard de doses supplémentaires. L’initiative COVAX s’est engagée à vacciner au moins 20 % de la population africaine d’ici la fin de 2021 en fournissant un maximum de 600 millions de doses, sur une base de deux doses par individu, distribuées par phases.

Initialement, 30 millions de doses devraient commencer à être livrées dans les pays d’ici le mois de mars, avec l’objectif de couvrir 3 % de la population en donnant la priorité aux professionnels de la santé et à d’autres groupes prioritaires. Afin de s’assurer que les vaccins sont transportés et stockés de façon adéquate pour rester efficaces, l’OMS, Gavi, l’UNICEF et les autres partenaires collaborent avec les pays pour les aider à se préparer à recevoir les vaccins en recensant les équipements de chaîne du froid et les capacités de stockage existants, et en fournissant un soutien technique aux pays afin qu’ils soient prêts à recevoir et à gérer les vaccins.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :