ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
international

Niger : Investiture de Mohamed Bazoum à Niamey

02/04/2021
Niger : Investiture de Mohamed Bazoum à Niamey


Le président élu du Niger, Mohamed Bazoum, a prêté serment ce vendredi 2 avril 2021 à Niamey en pleine crise, deux jours après "une tentative de coup d'Etat" au moment où ce pays est frappé par les pires attaques jihadistes de ces dernières années. Le passage de relais entre MM. Issoufou et Bazoum est le premier entre deux présidents démocratiquement élus dans un pays à l'histoire marquée par les coups d'Etat.

Agé de 61 ans, M. Bazoum a été élu à l'issue du second tour de la présidentielle du 21 février avec plus de 55% des voix face à un ancien président, Mahamane Ousmane, qui n'a pas reconnu sa défaite et a appelé à des "manifestations pacifiques". Lors de son discours d’investiture à Niamey M. Bazoum dénoncé les "crimes de guerre" commis dans son pays par des "groupes terroristes". Pour faire face à une recrudescence d’attaques jihadistes, le nouveau chef de l’État a annoncé que son "agenda diplomatique sera centrée sur le Mali".

Le Niger est "confronté à l'existence de groupes terroristes dont la barbarie vient de dépasser toutes les bornes" et qui "se livrent à des massacres de civils innocents à grande échelle commettant à l'occasion de vrais crimes de guerre", a-t-il dit. Il a estimé que les chefs de ces groupes terroristes "relèvent d'autres pays, jamais aucun chef terroriste n'a fait cas de griefs contre notre État, encore moins formulé la moindre revendication en sa direction".

Plusieurs chefs d'Etat africains ont assisté à la prestation de serment.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :