ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
société

Début samedi de la remise des fonds offerts par le khalife des mourides aux familles des victimes des manifestations

03/04/2021
Début samedi de la remise des fonds offerts par le khalife des mourides aux familles des victimes des manifestations


Le responsable moral de l’organisation religieuse Hizbut-Tarquiyyah, Serigne Youssouph Diop, entame, ce samedi, à Dakar, une mission en vue de procéder à la remise des 50 millions de francs CFA offerts par le khalif général des mourides, Serigne Mouhamadou Mountakha Mountakha Mbacké, aux familles des victimes et blessés des récentes manifestations de mars dernier, annonce un communiqué cité par l’APS.
 
Cette mission démarrera par la Médina (rue 22 angle 31), chez Binta Ba, mère de Alassane Barry, une victime de ces violences, à partir de 10 heures, précise le texte.
 
Elle constitue "l’aboutissement heureux de la volonté du Khalife général des mourides d’apporter un soulagement aux familles des victimes et aux blessés", souligne la même source. 
 
Le soutien du guide religieux sera directement remis aux ayants droit en présence des imams et chefs de quartier.
 
Le khalif des mourides a joué un rôle important dans l’apaisement des tensions politiques-sociales survenues début mars et consécutives à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko pour notamment trouble à l’ordre public. 
 
Pour manifester son soutien et sa solidarité aux familles des victimes, Serigne Mountakha Mbacké a décidé de leur offrir 50 millions de francs CFA.
 
Treize personnes ont été tuées dans les violences nées de l’arrestation, début mars, de l’opposant Ousmane Sonko.
 
Le leader de PASTEF/Les Patriotes, qui a été par la suite placé sous contrôle judiciaire, est accusé de "viols répétés" et de "menaces de mort", par une employée d’un salon de beauté et massage dakarois.
 
La mise en liberté de M. Sonko après quatre jours de garde à vue pour troubles à l’ordre public et participation à une manifestation non-autorisée a été précédée de scènes d’émeutes et de pillages à Dakar et dans d’autres localités du Sénégal.
copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :