ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
société

Les annonces fortes du chef de l’Etat pour la jeunesse

04/04/2021
Les annonces fortes du chef de l’Etat pour la jeunesse


Le président de la République Macky Sall s’est adressé aux sénégalais à l’occasion de la fête de l’indépendance ce 4 avril. Dans un discours retransmis à la télé, il a fait part de sa « reconnaissance » au corps médical et para-médical ainsi au personnel de soutien dans la lutte contre la pandémie de Covid-19: « La maladie est toujours là, en effet. La bataille n’est pas encore gagnée, même si nos résultats sont appréciables grâce à nos efforts communs », a-t-il dit.


Le chef de l’Etat a aussi exprimé sa « fierté » et sa « confiance » pour l’engagement au service de la Nation et de la Paix dans le monde, des officiers, sous-officiers et militaires du rang, tout en saluant la mémoire des soldats tombés aux champs d’honneur. Macky Sall redis au nom de la Nation, les sentiments de « respect et d’affection » à nos anciens combattants, « modèles de courage et de dignité à des heures sombres de l’humanité »


Le thème de la fête nationale de cette année porte sur « Forces de défense et de sécurité et protection des frontières ». « Si les frontières restent toujours pertinentes au sens terrestre, maritime et arien, les menaces sont constamment changeantes » admet le président de la République. Face à un « monde qui est devenu plus dangereux », le chef de l’Etat invite à « ajuster nos outils de veille, de prévention et de prise en charge des menaces, en poursuivant la modernisation des Forces de défense et de sécurité dans toutes leurs composantes ».
Dans un Sénégal « unis et indévisible », le chef de l’Etat magnifie « l’art de vivre bien sénégalais qui fait notre bonheur, notre honneur et notre fierté, qui fait que le Sénégal est connu et apprécié dans le monde ». Il appelle au respect des Institutions et des principes qui gouvernent notre démocratie, l’Etat de droit et la République. « Ces valeurs nous engagent et nous protègent solidairement.

Elles constituent notre soupape de sécurité individuelle et collective, le socle sur lequel repose la nation sénégalaise. Nul n’a le pouvoir, ni le droit de les mettre en péril », insiste Macky Sall, qui dédie cette fête nationale à la jeunesse. « Je veux qu’elle soit le point de départ de nouvelles réponses à vos besoins en éducation, formation, emplois, financement de projets et soutien à l’entreprenariat ». Le chef de l’Etat a décidé dans l’immédiat d’allouer dès le mois de mai en soutien à l’emploi et aux ménages, « 80 milliards de FCFA au recrutement de 65 000 jeunes, sur l’ensemble du territoire national ». Un quota spécial sera réservé au recrutement de 5000 enseignants pour le préscolaire, le primaire, le moyen et le secondaire, y compris les Daaras modernes et l’enseignement arabe, poursuit le président de la République.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :