ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
société

Réduire le chômage des jeunes : le nouveau grand défi de Macky Sall

07/04/2021
Réduire le chômage des jeunes : le nouveau grand défi de Macky Sall


En réaction à la vague de contestation des jeunes en marge de l’affaire Sonko qui a mis le feu aux poudres, le Président de la République sénégalaise a pris des décisions fortes pour apporter des solutions à la lancinante question de l’emploi des jeunes. « Je comprends vos inquiétudes et vos préoccupations », a-t-il lancé à l’endroit des jeunes le 8 mars, au lendemain des émeutes qui ont paralysé la capitale et plusieurs localités du pays pendant des jours.

Dès sa réélection pour un second mandat en février 2019, le chef de l’Etat du Sénégal avait fait part de sa ferme volonté de poursuivre la mise en œuvre de la deuxième phase du PSE qui porte sur la période 2019-2024. « Pour la séquence que nous ouvrons aujourd’hui, cette jeunesse, vibrante et créative, qui incarne l’espoir et la force vitale de la nation sénégalaise, restera au premier rang de mes priorités. En conséquence, des efforts encore plus soutenus seront consacrés à l’emploi et à l’employabilité des jeunes. », a déclaré Macky Sall lors de son investiture.

Mais malgré les efforts consentis à cet effet, le problème de l’emploi des jeunes reste entier. Cette situation est exacerbée par les conséquences de la pandémie de Covid-19. « Je comprends, également, mes chers concitoyens, que la colère qui s’est exprimée ces derniers jours est aussi liée à l’impact d’une crise économique aggravée par la pandémie Covid-19 », a souligné Macky Sall.

Le président Sall a donc engagé une réorientation des allocations budgétaires pour « améliorer de façon substantielle et urgente » les réponses aux besoins des jeunes en termes de formation, d’emploi, de financement de projets et de soutien à l’entreprenariat et au secteur informel. Il s’agit de 450 milliards de FCFA destinés à l’emplois des jeunes pour la période 2021 -2023 dont 150 milliards pour l’année 2021. 80 milliards seront également mobilisés dès mai 2021 pour recruter 65 000 jeunes dans plusieurs secteurs avec un quota de 5000 enseignants du primaire et du secondaire.


 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :