ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
international

Génocide au Rwanda: Alain Juppé reconnaît des erreurs de jugement de la France

08/04/2021
Génocide au Rwanda: Alain Juppé reconnaît des erreurs de jugement de la France


L’ancien chef de la diplomatie française, Alain Juppé, reconnaît dans une tribune au journal le Monde, les erreurs de jugement de la France dans le génocide au Rwanda, 27 ans après. Il dénonce l’aveuglement de la France dans un premier temps en retirant ses troupes: « Nous n’avons pas mesuré que nous abandonnions des centaines de milliers de Tutsi promis à la mort...Nous n’avons pas imaginé que nos forces auraient pu, à condition d’avoir le soutien des parachutistes belges, des commandos italiens, des marines américains, tous associés aux casques bleus, s’opposer aux tueurs, protéger les victimes. », reconnaît-il.

Alain Juppé qui se félicite que Paris ait été exonéré de complicité de génocide par le rapport Duclert, rappelle qu’il a été le premier à utiliser le terme de « génocide » afin dit-il, de « rompre un silence insoutenable ». Il admet tout de même avoir « commis l’erreur de croire la réconciliation encore faisable en mai-juin-juillet 1994, alors que l’horreur du génocide déclenché en avril la rendait impossible ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :