ALERTE COVID-19 : Amnesty demande aux laboratoires de mettre à disposition des pays à faible revenu « 50% des doses produites »
Le coin santé

Les effets nocifs du tabagisme passif

01/06/2021
Les effets nocifs du tabagisme passif


La journée internationale sans tabac, célébrée lundi 31 mai, est  une occasion pour la communauté internationale, principalement les autorités sanitaires,  de rappeler les dangers liés au tabagisme, qu'il soit passif ou actif.
 
Le tabagisme passif, selon une définition de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est l'exposition à la fumée dégagée par des produits du tabac brûlés tels que les cigarettes, les bidis ou les pipes à eau dans des espaces clos. L'agence onusienne rappelle que, qu'elle que soit l'intensité de la fumée dans les cas du tabagisme passif, les dangers encourus sont bien présents.
 
En effet, le tabagisme passif a des conséquences ravageurs sur la santé des fumeurs mais aussi des non-fumeurs en raison notamment des produits toxiques contenus dans la fumée du tabac et inhalés par ses derniers. 
 
Selon l'OMS, 600 000 décès prématurés par an  sont imputables au tabagisme passif. Les femmes en représentent  la majorité(64%), même si ce sont les hommes qui sont les gros fumeurs. Les enfants sont également exposés à ce fléau. 
 
Le tabagisme peut avoir un impact négatif sur la fertilé du couple, rappelle le Dr Aswati Nair, consultant en fertilité en Inde. "Le problème peut être observé dès la conception, car il retarde le processus et cause des obstacles. Généralement, un couple, qui a des relations intimes non protégés tous les 2-3 jours, conçoit dans l'année. Mais pour les fumeurs, les chances diminue presque de moitié. Dans un tel scénario, arrêter de fumer est la seule option pour ces couples" explique-t-il. 
 
Au Sénégal, le cancérologue Aziz Kébé, dans un entretien accordé à l'Aps, rappelle que "Le paludisme c'est 435 000 morts par année, alors que les fumeurs tuent autour d'eux près de 800 000 personnes chaque année." Pour le cancérologue, " arrêter de fumer n'a pas seulement d'effets sur les fumeurs mais également sur tout l'entourage du fumeur aussi bien en milieu familial qu'en milieu professionnel" souligne-t-il.
 
L'OMS a également rappelé que les fumeurs, actifs ou passifs ont plus de risque de développer une forme grave de la Covid-19 et d'en mourir. 
copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :