ALERTE COVID-19 : France : Le port du masque à l'extérieur ne sera plus obligatoire dès jeudi, le couvre-feu levé dès dimanche
société

Transformation digitale en Afrique : L’UNESCO et ses partenaires lancent la première cohorte de la formation des responsables et décideurs politiques

08/06/2021
Transformation digitale en Afrique : L’UNESCO et ses partenaires lancent la première cohorte de la formation des responsables et décideurs politiques


L’UNESCO et ses partenaires ont procédé ce mardi 8 juin 2021 au lancement de la première cohorte de la formation destinée aux responsables et décideurs politiques dans le cadre de l’Initiative panafricaine pour la transformation numérique de l'Education et de la Formation Techniques et Professionnelles (EFTP) et des Systèmes de développement en Afrique.  Cette première cohorte composée de responsables et décideurs politiques en EFTP, sera formée à l'élaboration/la mise à jour et la mise en œuvre de politique et de stratégie de transformation digitale de l'EFTP et du système de développement des compétences.

Une initiative qui a pour objectif de créer un écosystème qui favorisera l’accélération de la transformation digitale de l'EFTP et des systèmes de développement des compétences en Afrique. Elle vise également à contribuer à la réalisation de l’atteinte de l’Agenda 2063 de l’UA : « Une Afrique prospère basée sur une croissance inclusive et un développement durable ».

« Depuis plus d’un an, l’UNESCO et ses nombreux partenaires se sont engagés dans une réflexion vers un accompagnement accru des pays Africains à disposer d’un écosystème nécessaire à la transformation digitale de l’EFTP et des Systèmes de développement des compétences. Notre objectif est de favoriser et d’accélérer la transformation digitale du système d’EFTP et de développer des compétences dans ces pays dans une perspective holistique et à long-terme. L’UNESCO fera le nécessaire pour continuer à assumer et assurer efficacement la réussite de cette initiative », a déclaré le directeur du bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Ouest, M. Dimitri Sanga.

L’initiative s’est fixée comme objectif majeur l’atteinte de dix cibles, à travers la mise en œuvre d’un programme conjoint structuré en trois composantes, dont la première est relative l’implémentation d’une série de formations panafricaines. Ces dix cibles comprennent entre autres la formation d’un (1) million de jeunes en dehors de l’école et dans le secteur informel à l’horizon 2030, la mise sur pied d’un roster de près de 1000 experts/maitres formateurs capable de répondre aux besoins d’appui technique des pays Africains dans le domaine, etc.

Les responsables et décideurs politiques de l’EFTP formés, grâce à cette initiative panafricaine, auront la tâche de mener un plaidoyer en faveur de la transformation digitale de l’EFTP et du renforcement de l’utilisation des TIC et du digital dans le secteur de. Ils devront également être capable de coordonner les travaux d’élaboration des politiques et stratégies pour intégrer l’enseignement et l’apprentissage par les TIC et le digital dans le secteur de l’EFTP au niveau national et régional.  

En outre, cette initiative panafricaine est une partie intégrante du plan de travail du groupe CESA EFTP institutionnalisé par l'Union africaine avec l'UNESCO en tant que co-chef de file. L’Unesco travaille en synergie dans ce programme avec l’Union africaine, l'Institut africain de développement économique et de planification (IDEP) de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique, la Banque africaine de développement (BAD), l'Agence de développement de l'Union africaine du Nouveau partenariat pour le développement en Afrique (AUDA-NEPAD) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à travers son Institut pour l’Education et la formation (IFEF).

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :