ALERTE COVID-19 : France : Le port du masque à l'extérieur ne sera plus obligatoire dès jeudi, le couvre-feu levé dès dimanche
international

Choguel Maïga, pour sortir le Mali de son isolement international

09/06/2021
Choguel Maïga, pour sortir le Mali de son isolement international


Nommé au poste de premier ministre quelques heures après la prestation de serment d’Assimi Goïta à la tête du Mali lundi 7 juin, Choguel Maïga devra mener une large consultation entre les différents groupements en vue de mettre en place un gouvernement de consensus. Sa nomination sonne comme une volonté de la part de la junte de normaliser ses relations avec la communauté internationale qui a toujours exigé la nomination d’un civil à la tête du gouvernement.

Dans la sous-région, les critères posés par la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) sont remplis. L’organisation régionale qui avait suspendu le Mali de ses instances après le coup d’Etat du 24 mai demandait, comme préalable à sa réintégration, la nomination d’un chef de gouvernement civil et le respect du calendrier électoral de la transition. Lors sa prestation de serment, lundi, Assimi Goïta, ancien commandant des forces spéciales de 38 ans, a solennellement promis d’organiser « des élections crédibles, justes, transparentes aux échéances prévues ». Après son premier putsch, le 18 août, il s’était engagé à tenir des élections présidentielles et législatives le 27 février 2022.

La France, partenaire stratégique du Mali dans la lutte contre l’insécurité maintenait la pression en annonçant la suspension des «opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit». Rappelons que plus de 5 000 soldats français sont actuellement engagés au Sahel au sein de la force Barkhane, dont l’essentiel sur le territoire malien.

Le tout nouveau premier ministre plusieurs fois ministre, candidat aux présidentielles de 2002, 2013 et 2018, de devra s’atteler avec son équipe à reconquérir la confiance des organisations internationales et régionales comme l’Union africaine (UA), la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)… qui ont suspendu le pays de leurs instances.

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :