ALERTE COVID-19 : France : Le port du masque à l'extérieur ne sera plus obligatoire dès jeudi, le couvre-feu levé dès dimanche
société

Sénégal : le gouvernement en croisade pour assainir les réseaux sociaux

09/06/2021
Sénégal : le gouvernement en croisade pour assainir les réseaux sociaux


Le Président de la République, Macky Sall,a donné le ton, le 1er mai dernier date de célébration de la fête du travail. Il avait annoncé que le gouvernement proposer des textes portant sur la régulation des médias sociaux.  

Le chef de l'Etat jugeait "rès faible" le niveau de régulation des réseaux sociaux au Sénégal.
 
Pour lui, il n’est pas possible de permettre à des gens de se cacher derrière des claviers pour ‘’détruire la réputation des personnes, des familles, gratuitement’’. Il a averti que ‘’des mesures seront prises rapidement sur ces questions’’. 
 
Signe de la dsétermination de l'Etat : le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara, a assuré lundi de la volonté du gouvernement de faire son possible pour mettre fin aux abus constatés dans l’usage des réseaux sociaux, au risque de voir ce phénomène déstabiliser l’harmonie sociale. 
 
"L’abus que certains font de l’utilisation des réseaux sociaux tend à s’exacerber et si l’on n’y prend pas garde", ce phénomène "peut déstabiliser notre harmonie sociale fondée sur la paix et la fraternité", a-t-il dit dans le cadre de cette rencontre de trois jours (7-9 juin) dont il présidait le démarrage officiel des travaux.
 
Selon Yankhoba Diattara, le numérique ne doit pas être utilisé comme un moyen d’attenter aux valeurs morales et sociales, il doit être plutôt "un outil privilégié pour bâtir une personnalité économique et sociale, à travers un usage responsable".
 
"Malgré toutes les lois votées et les mesures prises, certains persistent à vouloir faire des réseaux sociaux une arme de destruction de la dignité humaine", a souligné le ministre.
 
Il estime que l’harmonisation et l’actualisation du cadre juridique des technologies de l’information et de la communication (TIC) sont devenues une ’’nécessité absolue’’ pour le développement de l’écosystème du numérique sénégalais.
copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :