ALERTE COVID-19 : France : Le port du masque à l'extérieur ne sera plus obligatoire dès jeudi, le couvre-feu levé dès dimanche
Environnement

Les mesures fortes de Macky Sall pour la préservation de l’environnement

10/06/2021
Les mesures fortes de Macky Sall pour la préservation de l’environnement


Le président Macky Sall a réaffirmé l’engagement de l’Etat à mobiliser tous les moyens nécessaires à la préservation de la biodiversité et à la restauration des écosystèmes, lors du Conseil des ministres du mercredi 9 juin 2021. Il a indiqué, à cet égard, aux ministres en charge de l’Urbanisme, de l’Environnement et des Finances, l’urgence de finaliser les dossiers techniques et financiers nécessaires au lancement des travaux du Parc Forestier Urbain de Dakar Yoff. Le Chef de l’Etat, dans cet élan, a insisté sur l’aménagement paysager rapide du Pôle urbain de Diamniadio, de même que la sauvegarde du potentiel écologique du Pôle du Lac Rose et des cordons dunaires le long de nos côtes.

Il a demandé, en outre, au ministre de l’Environnement et du Développement durable d’accélérer « la mise en œuvre qualitative de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière, à l’image des résultats probants du projet de restauration des plages de Saly Portudal ». Macky Sall a indiqué, par ailleurs, la nécessité d’accorder une « attention particulière à nos îles qui demeurent des identités remarquables de notre patrimoine historique, culturel et touristique ». 

« Le Chef de l’Etat invite, par ailleurs, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, à asseoir avec le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, l’ancrage d’une économie circulaire dans le secteur des déchets, avec la mise en œuvre du Programme de Promotion de la Gestion intégrée et de l’Economie des déchets solides (Promoged) », a rapporté le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a demandé, en particulier, aux Ministres en charge de l’Environnement et des Transports terrestres, de développer un Plan spécial d’Amélioration de la qualité de l’Air à Dakar, en relation avec les acteurs des transports et autres parties prenantes. Poursuivant, il a invité le ministre de lui proposer un système de préservation de la qualité de l’eau dans nos cours d’eau et lacs. Le chef de l’Etat a signalé, enfin, au ministre de l’Environnement, la nécessité d’une actualisation régulière du Code de l’Environnement et de sa vulgarisation en vue de son appropriation par les populations.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :