ALERTE COVID-19 : Boris Johnson exhorte à la prudence malgré une baisse des cas au Royaume-Uni
international

L’Afrique du Sud doit jeter deux millions de doses du vaccin Johnson & Johnson

13/06/2021
L’Afrique du Sud doit jeter deux millions de doses du vaccin Johnson & Johnson


Après le fiasco du vaccin AstraZeneca revendu par l’Afrique du Sud, car jugé pas assez efficace face au variant local, le pays doit désormais faire face à un autre couac qui concerne cette fois-ci le vaccin américain Johnson & Johnson. 2 millions de doses de ce vaccin doivent être mis de côté, car soupçonnés d’être contaminés par les composants d’autres vaccins dans une usine de Baltimore aux États-Unis. Au moins 60 millions de doses doivent être jetées, selon les autorités américaines.

« C’est un pas en arrière dans notre programme de vaccination », a reconnu le ministre sud-africain de la Santé par intérim, alors que le pays est entré dans sa troisième vague épidémique. Un des pays les plus touchés par le Covid-19 dans le continent, l’Afrique du Sud n’a vacciné que 3% de sa population.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :