ALERTE COVID-19 : Boris Johnson exhorte à la prudence malgré une baisse des cas au Royaume-Uni
société

Le Sénégal célèbre la Tabaski sur fonds de résurgence de l'épidémie de coronavirus

21/07/2021
Le Sénégal célèbre la Tabaski sur fonds de résurgence de l


La 3ème vague du Covid-19 a déjà fait annuler la prière de célébration de la fête de Tabaski dans certaines communautés musulmanes. A la Mosquée omarienne, le rassemblement n’aura pas lieu sur décision des autorités de la confrérie. Il en sera de même à la Mosquée de la Divinité de Ouakam qui ne compte pas prier sur la Corniche Ouest. Dans toutes ces confréries religieuses, il est recommandé la prière à domicile afin de ne pas créer de rassemblements, potentiel vecteur de la propagation de la pandémie.
En revanche, la blancheur vestimentaire va bien décorer l’enceinte de Diamalaye à Yoff. Sous la bénédiction du Khalife général Serigne Abdoulaye Thiaw Laye, les fidèles layènes sont appelés à s’agglutiner devant le Mausolée de Seydina Limamou Laye. «…Le Grou­pement central des Layènes informe les fidèles que la prière de l’Aid el Kebir Tabaski est prévue ce mercredi 21 juillet à 8h30», indique un communiqué officiel de la communauté layène.
Malgré tout, les fidèles devraient redoubler d’efforts et de vigilance pour éviter d’attraper le coronavirus, devant les assauts meurtriers du variant Delta, qui est à l’origine de 30% des infections liées au Covid-19, comme le rappelait le Pr Souleymane Mboup, président de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formations (Iressef), il y a quelques jours. A cet égard, dans ce contexte marqué par la recrudescence des cas de Covid-19, le Groupement central rappelle «l’impérieuse nécessité» de respecter les mesures barrières d’usage, à savoir le port du masque et l’utilisation de produits désinfectants.
En outre, l’autre grand évènement des Layènes prévu à Ndingala aux Parcelles assainies est aussi programmé le 24 juillet à 15h. Une cérémonie où il est attendu des centaines de fidèles pour marquer un lieu où Seydina Limamou Laye avait séjourné avec ses compagnons.
Les Mourides de Dakar vont aussi se rassembler à la Mosquée de Massalikoul Djinane pour la prière liée au sacrifice de Abraham. Jusque-là, aucune note n’est sortie pour annuler cet évènement où l’un des plus fidèles, en l’occurrence Me Madické Niang, a été testé positif au Covid-19.
A l’inverse, la Grande Mos­quée de Dakar ne va pas ouvrir ses portes, fermées depuis mars 2020. «Tant que le Covid-19 sera au Sénégal, la Grande mosquée restera fermée. C’est aussi simple. Je ne vais pas prendre la responsabilité de propager ce virus via la Grande Mosquée», a prévenu Alioune Moussa Samb, imam de la Grande Mosquée de Dakar.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :