ALERTE COVID-19 : Amnesty demande aux laboratoires de mettre à disposition des pays à faible revenu « 50% des doses produites »

ARTICLE SUIVANT

Santé

La situation de plus en plus préoccupante au Sénégal

28/07/2021
La situation de plus en plus préoccupante au Sénégal


Le Sénégal fait face à une troisième vague sans précédent avec une hausse exponentielle du nombre de morts (1300 décès). En l’espace de quelques semaines le pays a enregistré des milliers de cas positifs et d’après certains spécialistes, les chiffres publiés quotidiennement par le ministère de la Santé et de l’Action sociale sont loin d’être exhaustifs. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes sénégalais qui déplorent le manque de lits d’hospitalisation dans pratiquement toutes les structures sanitaires de la capitale.

« Des patients qui nécessitent une hospitalisation font le tour des structures publiques comme privées et finissent par décéder à la maison dans d’horribles souffrances liées à l’hypoxie », a alerté Adama Ba Faye anesthésiste réanimateur. Les sénégalais sont en train de « mourir dans l’indifférence générale dans les CTE et les rares lits de réanimation et surtout à la maison faute de places d’accueil », a-t-il renchéri.

« Nous sommes débordés et proches de la saturation, avec quasiment 99 % de taux d’occupation des lits à Dakar », au nombre de 602 dans les hôpitaux, a expliqué à l’AFP le directeur national des établissements publics de santé, Ousmane Dia.  Avec pratiquement des chiffres qui tournent autour de 700 malades par jour, il est « difficile de suivre », selon Dr Dia qui a fait savoir que le personnel médical est « très fatigué et en burn-out ».

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé et de l’Action sociale, depuis l’avènement de la pandémie, 58 523 cas ont été déclarés positifs dont 45 768 guéris 1 300 décès 11 454 sous traitement. Dans le cadre du déploiement de la campagne de vaccination, le nombre total de personnes vaccinées est de 656 290.

 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :