ALERTE COVID-19 : Amnesty demande aux laboratoires de mettre à disposition des pays à faible revenu « 50% des doses produites »

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT

Derniere minuteLe vaccin de Moderna « reste efficace au moins six mois »
Le coin santé

Ce qu’il faut savoir sur Novavax, le nouveau vaccin contre la Covid-19, précommandé par l’UE à 200 millions de doses

06/08/2021
Ce  qu’il faut savoir sur Novavax, le nouveau vaccin contre la Covid-19, précommandé par l’UE à 200 millions de doses


 

Novavax, c’est le nouveau candidat vaccin en cours de développement et qui pourrait être disponible d’ici la fin de l’année. La particularité de ce nouveau sérum est qu’il utilise une technologie différente des vaccins contre le coronavirus actuellement disponibles. 

Une similarité que Novavax partage avec le français Sanofi. Les deux laboratoires ont en effet développé leurs produits à partir de la technologie dite “sous-unitaire” encore connue sous l’appellation vaccin “à protéines recombinantes" alors que AstraZeneca et Johnson and Johnson utilisent des vaccins à vecteur viral et Pfizer et Moderna, la technologie de l’ARN Messeger 

Selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), “les vaccins sous-unitaires ne contiennent pas de composants vivants de l’agent pathogène. Ils diffèrent de ces derniers en contenant uniquement des fragments antigéniques de l’agent pathogène”. 

Le laboratoire a indiqué sur sa plateforme que son vaccin, encore appelé NVX-CoV2373 a démontré durant  les phases de test qu’il a une capacité de protection avoisinant les 100% contre les formes légères et graves de la maladie avec une efficacité globale de 90,4%. 

Le président-directeur général de Novavax Stanley C. Erck a affirmé que son laboratoire “est sur le point de répondre aux besoins persistants de santé publique mondiale en matière de vaccins supplémentaires contre la covid-19”. Il ajoute que ces résultats cliniques confirment que le NVX-CoV 2373 est “extrêmement efficace et offre une protection contre les formes légères et graves de la Covid-19”.

Les phases cliniques ont été réalisées sur un échantillon de 29 960 personnes recrutées dans 119 sites aux Etats-Unis et Mexique. Le laboratoire souligne que l'échantillonnage met l’accent sur une population représentative de collectivités et des groupes démographiques les plus touchés par la maladie. Le but étant d’évaluer l’efficacité, l’innocuité et l'immunogénicité du sérum.

Par ailleurs, le vaccin Novavax présente d’autres avantages. Il est facile à conserver (2° à 8°), ce qui facilitera son transport, alors que les vaccins de certains de ses concurrents nécessitent une température très basse pour leur conservation. Ce qui pourrait être une option interessante pour le continent africain.  Selon l’AFP, la Commission européenne a déjà conclu un contrat d’achat anticipé de 200 millions de doses. 




copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :