ALERTE COVID-19 : Amnesty demande aux laboratoires de mettre à disposition des pays à faible revenu « 50% des doses produites »
Le coin santé

Ce qu’il faut savoir sur la corrélation entre Covid-19 et conjonctivite

27/08/2021
Ce qu’il faut savoir sur la corrélation entre Covid-19 et conjonctivite


Au Sénégal, depuis plusieurs semaines une grande partie de la population se plaint de la conjonctivite. Certains associent cette maladie des yeux rouge au coronavirus dont la virulence de la troisième vague se manifeste par une hausse des cas de contamination et de décès. Pour le Pr Papa Amadou Ndiaye, chef du service Ophtalmologie à l’Hôpital Abass Ndao de Dakar, il y a, à l’heure actuelle, une conjonction de deux facteurs : « il existe une épidémie liée à une maladie virale qu’on appelle le coronavirus et il existe une autre épidémie de conjonctivite ».

« Le Covid-19 a effectivement une corrélation avec l’œil ».

Selon le Pr Papa Amadou Ndiaye par ailleurs Président de la Société sénégalaise d’ophtalmologie, le Covid-19 a effectivement une corrélation avec l’œil. « Il faut savoir que le virus est présent dans les larmes des sujets qui sont atteints de coronavirus même s’ils n’ont pas de signes oculaires. Ce qui fait que l’œil est un organe de pénétration de cette maladie », a-t-il souligné lors de son intervention jeudi 26 août 2021 sur le point du jour sur la situation du Covid-19 au Sénégal. L’autre particularité avec le Covid-19, c’est que lorsqu’on est atteint il peut y avoir au départ des signes oculaires que les ophtalmologistes peuvent reconnaitre.

Il peut s’agir, selon lui, de rougeur, impression d’avoir les yeux qui sont secs, des tuméfactions, et quelques fois des légions dans la rétine des patients. Mais, prévient Pr Ndiaye, certains signes ne sont pas en rapport avec le Covid-19 mais avec le contexte de la réanimation et la position qu’on fait adopter aux patients pour leur éviter des problèmes respiratoires.

Conjonctivite et symptômes

La conjonctivite est l’atteinte de la conjonctive (le blanc de l’œil). Cette inflammation a plusieurs origines. Cela peut être d’origine traumatique, infectieuse (bactéries, parasites), affirme le chef du service Ophtalmologie à l’Hôpital Abass Ndao. En général, quand on dit conjonctivite c’est-à-dire qu’on voit de la rougeur ou des taches qui sont quelques fois hémorragiques c’est le cas du virus qu’on appelle entérovirus qui est à l’origine de la conjonctivite.

En général, poursuit-il, il y a des conditions climatiques qui font qu’en début d’hivernage il y a cette épidémie au Sénégal. Quand il y a conjonctivite il y a un petit larmoiement et on a peur de regarder la lumière.

Pr Ndiaye a attiré l’attention sur l’existence de « deux signes négatifs importants » quand il s’agit de conjonctivite. La première chose est peut-être difficile à quantifier c’est-à-dire que la personne atteinte de conjonctivite « n’a pas mal aux yeux. Il y a un prurit certes, une sensation de corps étrangers mais théoriquement on n’a pas mal ». L’autre signe à prendre en compte est que « lorsqu’on nettoie ses yeux la conjonctivite ne baisse pas la vision. Donc la vision d’une personne souffrante de conjonctivite n’est pas altérée », a-t-il fait savoir.

Conseils et recommandations en cas de conjonctivite 

Il ne faut pas toucher l’œil avec les mains sales au risque de causer les conditions de la surinfection, selon l’ophtalmologue, Président de la Société sénégalaise d’ophtalmologie. Il ne faut pas non plus « mettre de l’eau de mer parce qu’elle est salée et n’est pas propre ».

De même, il est fortement déconseillé d’utiliser des décoctions à base de fruit du baobab ou du jus de citron dans l’œil. S’il y a conjonctivite il est recommandé de se laver les yeux avec du sérum physiologique (solution transparente, légèrement salée) ou de la lotion. Si le sujet n’en dispose pas il est recommandé de bouillir de l’eau, de la laisser tiédir et s’en laver le visage avec du savon antiseptique.

D’après le Pr Ndiaye, s’il n’y a pas de sécrétion, « de simples collyres antiseptiques suffisent. Si après plusieurs jours les signes ne s’amendent pas il faut aller voir le médecin », a-t-il fortement recommandé.

 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :