ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
A LA RENCONTRE DE

« Nous voulons lancer nos master class pour permettre aux gens de se former aux métiers du wedding planning »

03/09/2021
« Nous voulons lancer nos master class pour permettre aux gens de se former aux métiers du wedding planning »


Après une mésaventure dans l’organisation de son mariage, Marie Béatrice Bagui décide de lancer sa propre start-up spécialisée dans le « wedding planning digital » c’est-à-dire dans l’organisation des cérémonies de mariage à travers les technologies de l’information et de la communication. Économiste de formation, certifiée en leadership de management mais aussi en event specialist, la fondatrice de « Réaliser mon mariage » basée en Côte d’Ivoire ambitionne de se déployer dans toute la sous-région.

 

Vous êtes la fondatrice de la start-up « Réaliser mon mariage ». De quoi s'agit-il ?

« Réaliser mon mariage » est une start-up ivoirienne qui fait dans l’évènementiel spécialement dans le « wedding planing digital » c’est-à-dire dans l’organisation des cérémonies de mariage à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Créée depuis 2019, « Réaliser mon mariage » a pour objectif de digitaliser le monde du mariage en permettant une connexion entre les prestataires et les futurs mariés.

Comment vous est venue l'idée de mettre en place cette  plateforme ?

L’idée est venue de ma propre expérience de mariage. Durant l’organisation de mon mariage, j’ai eu d’énormes difficultés à trouver des prestataires qui rentraient dans mon budget et qui épousaient ma vision. Cela m’a fait perdre énormément de temps et beaucoup d’énergie.

En général comment s'établit le contact entre vous et vos clients ?

Nous sommes une start-up et qui dit start-up dit digital. Nous travaillons beaucoup avec le digital, nous faisons également beaucoup de communication digitale. Certains de nos clients qui sont satisfaits nous recommandent à d’autres clients. Nous allons aussi sur le terrain en allant voir les partenaires comme les hôtels, les agences évènementielles, les décorateurs, à qui on propose des services et qui eux aussi en retour proposent nos services à leurs clients.

Les Ivoiriens ont-ils adhéré au concept ?

Il y a des gens qui ont du mal à accepter qu’il y ait des gens qui travaillent pour organiser des cérémonies de mariage. Donc le premier travail c’est  de faire en sorte que ces gens n’aient pas de difficulté à confier leurs cérémonies de mariage à des wedding planners. Mais petit à petit des gens nous contactent pour essayer de comprendre le concept. Ils essayent de voir la fiabilité de ce processus. Ainsi, petit à petit ils adhèrent. D’un mariage, nous sommes passés à cinq et tout d’un coup les choses ont évolué et continuent d’évoluer.

Quel est le modèle économique de votre start-up ?

Notre modèle économique se fait en termes de pourcentage. Des pourcentages entre 10% et 30% de commissions, sur les prestataires, sur les budgets, sur l’appel à contribution et sur tout ce qu’on offre comme services

Aujourd'hui, quel bilan pouvez-vous tirer depuis que vous avez lancé votre start-up ?

Le bilan est très positif. Le groupe s’est agrandi. Beaucoup de clients ont sollicité nos services. Parallèlement notre chiffre d’affaires a grimpé. Nous avons eu des distinctions aussi bien sur le plan national qu’international. Nous sommes toujours motivés à aller de l’avant. Et je profite de ce canal pour féliciter toute l’équipe de « Réaliser mon mariage ».

Quels sont vos projets à court et moyen terme ?

Nos projets à court terme c’est de lancer la plateforme « Réaliser mon mariage », qu’elle soit utilisée et recommandée et qu’elle puisse également répondre aux besoins des clients. Nous voulons lancer nos masterclass pour permettre aux gens de se former aux métiers du wedding planning mais surtout à cette innovation qu’est le wedding planning digital.

Dans le long terme, notre objectif est de pouvoir toucher toute la sous-région, s’y déployer, faire des formations et permettre aux femmes d’apprendre le métier et de connaitre l’épanouissement financier autour du wedding planning.

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :