ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
société

Une Ong plaide pour l’application des lois criminalisant les violences sur les femmes

03/09/2021
Une Ong plaide pour l’application des lois criminalisant les violences sur les femmes


Le projet Power to Youth (PTY) de Amref Health Africa Senegal a plaidé jeudi, pour l’application effective des lois criminalisant le viol et les mutilations génétales des femmes. Selon sa responsable Solange Mbaye citée par l’Aps, “nous nous attendions à ce qu’il y ait une application effective de la loi criminalisant le viol et de la loi sur les mutualisations génitales".

Solange Mbaye, qui s’exprimait lors d’une réunion de présentation du projet Power to Youth, a souligné qu’il faut un recul en termes de pourcentage par rapport aux violences faites aux femmes et aux filles mais aussi par rapport aux pratiques néfastes.

Elle a rappelé que "les statistiques montrent que les grossesses précoces, les mariages d’enfants, les mariages précoces, les violences sont des problèmes récurrents dans la région de Diourbel".

Le projet Power to Youth, prévu pour une durée de 5 ans, intervient dans les régions de Dakar, Thiès, Diourbel, Fatick et Matam.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :