ALERTE COVID-19 : 02 nouveaux décès, 06 cas positifs enregistrés ce vendredi
Santé

VIH-Sida, Hépatite B… les maladies sexuellement transmissibles les plus répandues dans le monde

04/09/2021
VIH-Sida, Hépatite B… les maladies sexuellement transmissibles les plus répandues dans le monde


Pour l’Organisation mondiale de la santé (Oms), “La santé sexuelle est un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social associé à la sexualité. Elle ne consiste pas uniquement en l’absence de maladie, de dysfonction ou d’infirmité.”

En cette journée du 4 septembre, dédiée à la santé sexuelle depuis 2010 par l’Association mondiale de la santé sexuelle, voici les six maladies les plus répandues dans le monde

Vih-Sida

Le syndrome d'ImmunoDéficience acquise (Sida) est la maladie causée par le VIH. Ce virus se transmet par le biais de liquides corporels tels que le sang, le lait maternel ou encore des sécrétions vaginales. L’Oms recommande un dépistage fréquent chez les populations à risque. 

L’hépatite B

Sexuellement transmissible, plus virulente que le Vih-Sida, l’hépatite B est causée par un virus qui se transmet aussi par contact avec le sang. Bien que bénigne dans la plupart des cas, environ 10% des personnes infectées développent sa forme chronique pouvant provoquer d’autres pathologies graves telles que le cancer du foie ou la cirrhose. 

L’herpès

Il est causé par un virus dénommé virus herpès simplex. Il est responsable de plusieurs pathologies touchant la peau à savoir les boutons de fièvre, la varicelle ou encore les feux sauvages. A noter que c’est une maladie incurable qui une fois installée dans l’organisme, peut réapparaître sous forme de poussées.  

Le Papillomavirus

Le HPV ou papillomavirus humains est responsable du cancer du col de l’utérus. Mais tous les types de HPV (environ une centaine de variantes), ne provoquent pas systématiquement de cancer, comme le précise le site de la fondation contre le cancer.  Mais, plus de 99 % des cancers du col de l'utérus sont provoqués par une infection chronique par papillomavirus.

La syphilis

C’est une infection bactérienne très contagieuse pouvant toucher de nombreux organes. Les symptômes de la syphilis sont divers. Juste après l’infection, des boutons rouges apparaissent sur les parties génitales. Dans sa forme grave, la syphilis peut provoquer des troubles neurologiques, tels que la méningite et la paralysie partielle du visage.  

Mycose vaginale

Causée par un champignon, la mycose vaginale est une infection très fréquente chez les femmes. La mycose vaginale est responsable de brûlures, de démangeaisons ou de pertes abondantes. 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :