ALERTE COVID-19 : Amnesty demande aux laboratoires de mettre à disposition des pays à faible revenu « 50% des doses produites »
société

Les orientations de Macky Sall pour une rentrée scolaire « dans les meilleures conditions »

09/09/2021
Les orientations de Macky Sall pour une rentrée scolaire « dans les meilleures conditions »


Le gouvernement du Sénégal veut prendre les devants  pour une bonne préparation de la rentrée scolaire 2021-2022, qui aura lieu dans un peu plus d’un mois (le 11 octobre 2021). Dans cette perspective, le président de la République a demandé lors du Conseil des ministres du mercredi 8 septembre 2021 au ministre de l’Education nationale et au ministre en charge de la Formation professionnelle, « de prendre toutes les dispositions nécessaires, en vue d’assurer une rentrée scolaire, dans les meilleures conditions, sur l’étendue du territoire national ».

Le président Macky Sall  a aussi indiqué qu’il attache « particulièrement » du prix au renforcement de l’instruction civique et du déploiement des outils numériques afin de « promouvoir davantage une école de la réussite et de l’excellence », avec l’implication de l’ensemble des acteurs de la communauté éducative.

Parallèlement, le chef de l’Etat a demandé aux ministres en charge de l’Education et de la Formation professionnelle, d’intensifier les constructions scolaires, en améliorant l’architecture, l’équipement (en tables bancs) et le cadre de vie des enseignants, des apprenants et du personnel d’encadrement dans les établissements scolaires.

Il a également invité les ministres concernés (Education, Formation professionnelle, Finances, Fonction publique), à accélérer le rythme de prise de service et d’affectation des cinq mille (5000) nouveaux personnels enseignants, recrutés, en 2021, dans le cadre du programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes "XËYU NDAW ÑI".

En ce qui concerne la mise en application des accords signés avec les syndicats d’enseignants, le Président de la République a instruit au gouvernement « l’impératif de veiller à un monitoring systématique des accords et de consolider avec les syndicats d’enseignants, un dialogue social permanent et responsable, garant de la stabilité et de l’excellence du système éducatif national ».

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :