ALERTE COVID-19 : 02 nouveaux décès, 06 cas positifs enregistrés ce vendredi
société

Rentrée scolaire 2021/2022 : les assurances du ministre de l'Education

08/10/2021
Rentrée scolaire 2021/2022 : les assurances du ministre de l


Poser des jalons afin que le système éducatif devienne « chaque jour davantage plus efficace », telle est la volonté du ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla. Présidant à Saly-Portudal (Mbour), un séminaire de préparation de la rentrée des classes 2021-2022, il a annoncé, jeudi 7 octobre, le recrutement de 8700 nouveaux enseignants pour pallier le déficit en personnel lors de la rentrée scolaire prévue le 14 octobre prochain.

« Le recrutement de 5000 enseignants, en plus du recrutement annuel de 3700 sortants de nos écoles de formation, nous permettra de pallier le déficit en personnel », a notamment dit le ministre. Il a également évoqué l’érection de la Maison d’éducation Mariama Bâ en lycée d’excellence, en plus de la construction déjà entamée de deux lycées d’excellence pour l’intégration, l’équité et la qualité (LINEQ) à Sédhiou et Kaffrine.

« Nous avons démarré le lot 3, pour un montant de 33 milliards de francs CFA, afin de résorber le déficit de 1528 salles de classe, dans le moyen, compléter les ouvrages annexes, à savoir 1129 blocs administratifs et 602 blocs d’hygiène dans tous les ordres d’enseignement et de clôturer avec 58 000 mètres de linéaires », a fait savoir M. Talla. 

Parmi les avancées notées par le ministre, figurent l’installation des classes préparatoires aux grandes écoles dès la prochaine rentrée scolaire, la célébration, à la date, de la journée mondiale de l’enseignant, la reprise du monitoring pour une meilleure prise en charge et un suivi des accords avec les syndicats du G7.

Le ministre de l’Education a, par ailleurs, magnifié la « grande capacité » de résilience du système éducatif sénégalais, malgré les contraintes liées à la pandémie de Covid-19. Selon lui, le Sénégal a enregistré, pour l’exercice 2020-2021, un taux de réussite de 62,14% au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE), 67,96% au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) et 44,65% au baccalauréat.

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :