ALERTE COVID-19 : 02 nouveaux décès, 06 cas positifs enregistrés ce vendredi
société

Abris provisoires à l’école : L’Etat mobilise 33 milliards de F Cfa pour construire 1 528 salles de classe

11/10/2021
Abris provisoires à l’école : L’Etat mobilise 33 milliards de F Cfa pour construire 1 528 salles de classe


L’existence des abris provisoires en milieu rural préoccupe les acteurs de l’éducation qui ont abordé le sujet lors du séminaire de rentrée qui s’est tenu à Saly Portudal dans le département de Mbour du 7 au 9 octobre. Le ministère de l’Education nationale a engagé un important programme de remplacement des abris provisoires dans le système éducatif, a déclaré le ministre Mamadou Talla qui a présidé ce séminaire, rapporte le Soleil.

A en croire le ministre de l’Education nationale, l’Etat a déjà mobilisé 33 milliards de FCfa pour construire 1.528 salles de classe à travers le pays. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de remplacement des abris provisoires (Prorap). « Nous avons démarré le lot 3 pour un montant de 33 milliards de FCfa, afin de résorber le déficit de 1.528 salles de classe, dans le moyen, compléter les ouvrages annexes, à savoir 1.129 blocs administratifs et 602 blocs d’hygiène dans tous les ordres d’enseignement et des murs de clôture pour un linéaire de 58.000 mètres », a affirmé M. Talla.

Le Programme de remplacement des abris provisoires a été initié par le président de la République, Macky Sall. Selon une étude, 6.369 abris provisoires ont été identifiés sur l’ensemble du territoire national. Pour prendre en charge la question, un appel d’offre en quatre lots a été lancé en 2017. Le premier lot, financé par la Banque ouest-africaine de développement (Boad), vise la construction et l’équipement de 1.850 salles de classe, 1.370 blocs administratifs, 730 blocs d’hygiène et 70.500 mètres de linéaire de murs de clôture, a dit le Coordonnateur national du Prorap, Alé Thiam.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :