ALERTE COVID-19 : 02 nouveaux décès, 06 cas positifs enregistrés ce vendredi
société

« Nous tendons vers la généralisation du concept "Ubbi tey Jang Tey" » (Mamadou Talla)

14/10/2021
« Nous tendons vers la généralisation du concept "Ubbi tey Jang Tey" » (Mamadou Talla)


« Nous sommes prêts », a déclaré le ministre de l’Education national lors de l’émission « Le Point » sur les antennes de la RTS1, mercredi 13 octobre. Selon Mamadou Talla, des préparatifs ont été faits sur le plan stratégique et opérationnel pour démarrer dans les meilleures conditions l’année scolaire 2021-2022.

« On a constaté que plus de 90% des enseignants ont été présents sur leur lieu de service avant même la rentrée scolaire. Depuis deux ou trois ans, nous avons un taux extrêmement important d’écoles qui démarrent dès le premier jour de la rentrée. Nous tendons vers la généralisation du concept « Ubbi tey Jang Tey », a dit le ministre. Les conditions sont réunies pour qu’on puisse démarrer les enseignements apprentissages

Concernant le protocole sanitaire à l’école dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, le ministre de l’Education a affirmé que le CNGE a remis aux acteurs de l’école le même protocole que l’année précédente. Ce qui veut dire, selon M. Talla, que ce sera appliqué comme ça a toujours été le cas.

« Nous voulons une école de la réussite, stable, fiable »

Mamadou Talla s’est rendu ce jeudi matin dans quelques écoles pour constater l’effectivité de la rentrée scolaire. Au CEM de Hann Bel Air, établissement dont les élèves, pour célébrer la fin de l’année scolaire, avaient déchiré leurs cahiers de cours, brûlé certains et vidé les poubelles dans les couloirs et la cour de l’école, le ministre a fait savoir aux élèves que les images « que nous avons vues ne reflètent pas la vision que nous avons de l’école qui est de transmettre, le savoir le savoir-faire, le savoir-être. Une école où on apprend à l’élève la socialisation et où on prône la discipline ».

 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :