bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
Santé

Sénégal : Macky Sall annonce deux milliards de plus pour la lutte contre le VIH

03/11/2021
Sénégal : Macky Sall annonce deux milliards de plus pour la lutte contre le VIH


Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a annoncé deux milliards de francs Cfa de plus dans la lutte contre le VIH /Sida à travers le prochain budget du ministère de la Santé et de l’Action sociale, rapporte l’APS. Le chef de l’Etat a, en effet engagé le ministre Abdoulaye Diouf Sarr à mettre un milliard pour les organisations de la société civile « pour la lutte communautaire » et un milliard « pour alimenter le budget du CNLS pour augmenter la part des personnes vivant avec le VIH pris en charge ». 

L’annonce a été faite, mardi 2 novembre 2021, en marge du panel de Haut niveau marquant la clôture du Sommet régional consacré à La riposte face à la double pandémie du VIH et de la Covid-19 en Afrique de l’Ouest et du Centre au Centre International Abdou Diouf de Diamniadio. Par ailleurs, le président Sall à porter le plaidoyer à l’Union africaine et auprès des partenaires pour que le financement de la lutte soit renforcé en faisant en sorte qu’il commence par les Etats africains.

 « Le combat contre le VIH doit rester plus que jamais d’actualité »

Devant une quinzaine de ministres en charge de la Santé venus de pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre et de la Directrice exécutive de l’ONUSIDA, Macky Sall a soutenu que le combat contre le VIH doit rester plus que jamais d’actualité même dans le contexte de la riposte anti-Covid-19.

Poursuivant, il a rappelé que le VIH est « toujours une réalité et mérite toute notre attention » malgré la crise sanitaire de Covid-19. ,Il a ainsi appelé toutes les parties prenantes à « rester mobilisées dans la prévention en mettant les moyens nécessaires pour la sensibilisation, le financement et la recherche ».

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :