bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
international

Cote d'Ivoire: le GPATE souhaite que le dialogue politique annoncé soit plus inclusif

12/11/2021
Cote d


Alors que le premier ministre a annoncé en conférence de presse la tenue d’un dialogue politique, le GPATE a saisi la balle au bond. Par la voix de son président, Abraham Denis Yaurobat, le Groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale souhaite que dialogue politique soit le plus inclusif et qu’il aborde la réforme profonde de la commission électorale indépendante. Il souligne que la stabilité du pays en dépend. Il rappelle que les crises électorales prennent toujours leur source dans le climat de méfiance et des conditions hostiles à l’organisation des élections avec un organe suspecté d’être encarté. C’est le 08 novembre dernier que le premier ministre a annoncé la reprise du dialogue politique en décembre 2021. La réforme de l’instance des élections doit lui conférer une certaine crédibilité à pouvoir organiser "le processus électoral de façon libre et transparente aux résultats acceptés par tous." a-t-il déclaré.

D’autres questions, inscrites au dernier dialogue politique, telles que la réconciliation nationale, l’indemnisation des victimes de guerre, la libération des prisonniers de la crise post-électorale de 2010-2011 et de toutes les autres crises politiques, et le retour de tous les exilés politiques doivent être définitivement résolues. Ces sujets n’avaient pu être traités en raison des impératifs liés au respect du calendrier de l’organisation des élections législatives de mars 2021; a fait savoir le Gpate.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :