bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
international

Ethiopie : Addis Abeba a formé des civils volontaires pour défendre son territoire

18/11/2021
Ethiopie : Addis Abeba a formé des civils volontaires pour défendre son territoire


En deux jours de formation militaire, achevée, ces recrues civiles ont défilé en guise de démonstration de force. Ils ont dit être prêts à défendre la capitale éthiopienne contre les forces tigréennes qui gagnent du terrain. Au fur et à mesure que les combats s’intensifient dans la région nord du Tigré et se rapproche de la capitale, des volontaires s’inscrivent massivement.

Une dizaine de défilés sont organisés un peu partout dans la capitale. Pour le président du conseil municipal, " L'Éthiopie l'emportera. Ils sont très peu nombreux, nous avons trop de monde pour eux. Nous sommes unis, nous sommes unis et nous faisons avancer l'Éthiopie ensemble", a déclaré Buzena Abdulkadir.  

L’organisme a nommé des officiers citoyens qui patrouillent la nuit à la recherche de potentiels membres du Front de libération du peuple tigréen (TPLF en anglais). "Oui, nous avons trouvé des sympathisants et des membres du TPLF, nous les avons trouvés cachés dans une maison ensemble. Ils ont tous été placés en détention", a déclaré Mesfin Zerfu, organisateur communautaire des officiers citoyens. Cette situation frustre des Tigréens qui dénoncent un cafouillage : "Vous ne pouvez pas utiliser votre langue à l'extérieur. Si vous le faites, vous serez détenus, vous serez emmenés. Tous sont considérés comme des membres du TPLF, que vous ayez d'autres idées ou opinions politiques, ...vous serez considérés comme des membres du TPLF ", a déclaré un tigréen qui souhaite garder l’anonymat.

L’état d’urgence a été déclaré pour six mois à Addis Abeba.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :