bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
international

Guinée: quatre jours après son décès, la dépouille de M'mah Sylla rapatriée à Conakry

24/11/2021
Guinée: quatre jours après son décès, la dépouille de M


Quatre jours après sa mort en Tunisie, le corps de M’mah Sylla a été rapatrié en Guinée mardi 23 novembre, en présence de membres de sa famille, d’officiels guinéens, ainsi que des membres de la junte militaire au pouvoir. Âgée de 25 ans, la jeune femme avait été évacuée à Tunis pour y être soignée, après avoir subi des violences sexuelles et médicales dans une clinique privée de Conakry. Elle serait victime de viol collectif par des médecins avant de décéder après des opérations, le samedi 20 novembre. 

Le gouvernement guinéen a promis que la lumière sera faite dans cette affaire. “Tout le gouvernement est réuni pour apporter son soutien à la famille éplorée. Toutes les dispositions seront prises pour sanctionner cette forfaiture. La justice sera faite”, a promis le ministre de l’Enseignement pré-universitaire guinéen, Guillaume Hawing, présent à l’aéroport de Conakry à l’arrivée du corps de la jeune femme. 

Trois personnes ont déjà été arrêtées dans cette affaire. Le conseil de l’ordre des médecins de la Guinée à d’ores et déjà prévenu que quel que soit l’issu du procès, les présumés auteurs seront radiés à jamais de la profession dans le pays. “M’mah Sylla ne va pas mourir pour rien. Par son décès, beaucoup d’autres guinéennes vont être sauvées. Le combat va continuer. Il va continuer pour l’amélioration des conditions de vie des femmes et du système de santé”, a de son côté promis Alpha Amadou Diallo, oncle de la victime. 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :