ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
Contributions

Sima Bahous

Directrice exécutive d’ONU Femmes

Déclaration Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

25/11/2021
Sima Bahous


C’est aujourd’hui la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Ici, à l’ONU, et partout dans le monde, nous célébrons celles et ceux qui œuvrent pour protéger les femmes et les filles et pour défendre leurs droits fondamentaux. Et nous souhaitons la bienvenue à de nouveaux partenaires, gouvernements, organisations, institutions, groupes communautaires, personnes de partout, pour qu’ils se joignent à nous, fassent entendre leur voix et travaillent ensemble pour transformer la vie, non seulement pendant les 16 Jours d’activisme, mais également au quotidien.

La violence à l'égard des femmes est une crise mondiale. Dans tous nos quartiers, il y a des femmes et des filles qui vivent en danger. Partout dans le monde, les conflits, les catastrophes naturelles liées au climat, l'insécurité alimentaire et les violations des droits humains exacerbent la violence à l'égard des femmes. Plus de 70 pour cent des femmes ont subi des violences sexistes dans certains contextes de crise. Et dans les pays, riches comme pauvres, les préjugés sexistes ont alimenté des actes de violence envers les femmes et les filles.

La violence à l'égard des femmes n'est souvent pas signalée, réduite au silence par la stigmatisation, la honte, la peur des agresseurs et la peur d'un système judiciaire qui ne fonctionne pas pour les femmes. La pandémie de COVID-19, avec tout son isolement et sa distanciation, a permis une violence invisible : une deuxième pandémie fantôme de violence contre les femmes et les filles, où elles se sont souvent retrouvées enfermées avec leurs agresseurs. Dans tous les coins du monde, les lignes d'assistance pour la violence à l'égard des femmes ont vu une augmentation des signalements.

Les droits humains des femmes, y compris le droit à la sécurité, à la dignité, à l'égalité et à la justice, sont des principes fondamentaux du droit international. Et nous savons que le leadership et la sécurité des femmes, dans toute leur diversité, jouent un rôle vital dans le progrès économique, le bien-être communautaire, la santé et l'éducation des enfants, et plus encore. Toutes les vies humaines profitent lorsque les droits humains des femmes sont respectés, et nous souffrons tous lorsque ces droits sont bafoués.

Mais il y a de l'espoir. Ces dernières années, beaucoup a été fait pour prévenir et réduire la violence à l'égard des femmes et des filles. Le défi est maintenant d'étendre les efforts mondiaux et de faire une différence dans plus de vies. Nous devons nous assurer que les services essentiels sont disponibles et accessibles aux femmes de tous âges. Nous devons soutenir des environnements, en ligne et hors ligne, dans lesquels les femmes peuvent participer en toute sécurité à la prise de décision.

De nouvelles opportunités s'ouvrent. L'été dernier, dans le cadre d'un engagement de 40 milliards de dollars en faveur des femmes et des filles du monde, le Forum Génération Égalité a lancé la Coalition d'action contre la violence basée sur le genre. La Coalition rassemble un large éventail de groupes de femmes et d'autres : les jeunes, la société civile, les institutions confessionnelles, la philanthropie, le secteur privé, les organisations internationales et les États membres de l'ONU. Il y aura des engagements financiers et politiques concrets, et des initiatives à grande échelle dans des domaines critiques : services de soutien aux survivants, cadres juridiques et davantage de ressources pour les organisations locales.

Aujourd'hui, la Journée internationale pour l'élimination de la violence ouvre également des espoirs passionnants. C'est le début des « 16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre », une série d'événements visant à créer un véritable changement. Pour 2021, le thème est "Orange the World : End Violence Against Women Now!". "Orange" symbolise un avenir meilleur, sans violence. Je vous souhaite la bienvenue et vous invite à participer. 

Partout, les groupes de femmes et les personnes concernées ont joué un rôle essentiel dans les progrès réalisés. À l'avenir, ensemble, nous pouvons rendre la vie meilleure et plus lumineuse pour beaucoup plus de filles et de femmes à travers le monde.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :