ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
Derniere minute

Un nouveau variant fait paniquer en Afrique du Sud

25/11/2021
Un nouveau variant fait paniquer en Afrique du Sud


Les scientifiques annoncent potentiellement très contagieux et aux mutations multiples, un nouveau variant de la covid-19 détecté en Afrique du sud.
L’annonce faite par la communauté scientifique, jeudi 25 novembre 2021, donne d’inquiétude à cause des mutations en chaîne et un niveau de contagiosité élevé, relevés sur le nouveau variant. Cela fait craindre aux autorités du pays, une nouvelle vague de la pandémie.

Lors d'une conférence de presse en ligne chapeautée par le ministère de la Santé, le virologue Tulio de Oliveira a déclaré que le variant B.1.1.529 présente un nombre "extrêmement élevé" de mutations et "nous pouvons voir qu'il a un potentiel de propagation très rapide", a dit le virologue.

C’est la même équipe de l'institut de recherche Krisp, adossé à l'Université du Kwazulu-Natal, qui avait déjà découvert, l'année dernière, le variant Beta, très contagieux.

Un autre chercheur fait part d’une inquiétude majeure : "Ce qui nous préoccupe, c'est que cette variante pourrait non seulement avoir une capacité de transmission accrue, mais aussi être capable de contourner certaines parties de notre système immunitaire", a déclaré, le professeur Richard Lessells.

À ce jour, 22 cas ont été signalés, touchant principalement des jeunes, selon l'Institut national des maladies transmissibles (NICD). Des cas ont également été signalés au Botswana voisin et à Hong Kong, sur une personne de retour d'un voyage en Afrique du Sud.

Selon l'OMS, les métamorphoses du virus initial peuvent potentiellement le rendre plus transmissible jusqu'à le rendre dominant. C’est le variant Delta découvert initialement en Inde qui a réduit à 40 % l'efficacité des vaccins anti-Covid. Le même phénomène risque d’arriver avec ce nouveau variant.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :