ALERTE : Sécheresse : Il est urgent d’accélérer son atténuation, en utilisant tous les outils possibles, alerte la CNUCLD
culture

Le festival « Nio Far » rend hommage au sculpteur sénégalais Ousmane Sow à Saint-Louis

09/12/2021
Le festival « Nio Far » rend hommage au sculpteur sénégalais Ousmane Sow à Saint-Louis


Un hommage sera rendu au sculpteur sénégalais Ousmane Sow (1935-2016) au cours du festival littéraire « Nio Far » organisé par l’association française « Paroles Indigo » et qui se tient du jeudi 9 au samedi 11 décembre 2021, à Saint-Louis du Sénégal.  

Samedi 11 décembre à 18h30, à l’institut français de Saint-Louis, des textes seront lus par la réalisatrice Béatrice Soulé, qui sera accompagnée de la musique du saxophoniste Alain Oyono, pour rendre hommage au célèbre sculpteur, a annoncé Isabelle Grémillet, la fondatrice et directrice artistique du festival.

Bien que sculptant depuis l’enfance, c’est seulement à l’âge de cinquante ans qu’Ousmane Sow fit de la sculpture son métier à part entière. Révélé en 1987 au Centre Culturel Français de Dakar, où il présente sa première série sur les lutteurs Nouba, l’artiste expose six ans plus tard, en 1993, à la Dokumenta de Kassel en Allemagne. Puis, en 1995, au Palazzo Grassi, à l’occasion du centenaire de la Biennale de Venise.

Son exposition sur le Pont des Arts au printemps 1999 attira plus de trois millions de visiteurs. Depuis, son œuvre a été exposée dans une vingtaine de lieux, dont le Whitney Museum à New York. Premier artiste africain élu à l’Académie des Beaux-Arts en 2013, Commandeur de la Légion d’honneur - Commandeur des Arts et Lettres, Commandeur de l’Ordre National du Lion, Ousmane Sow a laissé son empreinte dans le milieu des arts à travers le monde, notamment en France où une place en son nom, a été inaugurée en 2019, près de la rue des Entrepreneurs.

A propos du Festival « Nio Far » :

Créé en 2009 en vue d’une plus grande présence de la littérature africaine dans les rayons des librairies européennes.

Expositions, master class, lecture, cinéma, spectacles, ateliers et concerts sont prévus dans le programme du festival présenté par les organisateurs comme « une opportunité pour montrer l’engagement des auteurs, artistes et intellectuels sénégalais en faveur d’un monde solidaire ».

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :