ALERTE : Sécheresse : Il est urgent d’accélérer son atténuation, en utilisant tous les outils possibles, alerte la CNUCLD
culture

Une Place des Tirailleurs sénégalais annoncée à Paris

18/12/2021
Une Place des Tirailleurs sénégalais annoncée à Paris


La Porte de Clignancourt, carrefour populaire du nord de Paris, va devenir la « Place des Tirailleurs sénégalais », en hommage aux soldats africains qui se sont sacrifiés pour la France lors des deux grandes guerres mondiales, a décidé vendredi à l’unanimité le Conseil de Paris dirigé par la maire socialiste Anne Hidalgo.

Selon son adjointe à la mairie de la Ville de Paris, Laurence Patrice, « l’histoire courageuse de ces hommes doit être transmise. Cette place leur rendra hommage à tous ». Parmi les 134 mille tirailleurs qui ont combattu l’Allemagne lors de la 1ere Guerre mondiale (1914-1918), « environ 30 mille d’entre eux trouvent la mort ou sont déclarés disparus », souligne la mairie de Paris.

Environ 175 mille Africains ont ensuite combattu pour libérer la France lors de la 2de Guerre mondiale (1939-1945), notamment lors du débarquement de Provence. Plusieurs monuments en hommage aux soldats africains existent en France, notamment en Provence, en Champagne, en Aquitaine ou à l’Ile-D’yeu, théâtres de leur intervention ou de leur disparition. Début septembre, la ville de Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, a inauguré une place des Tirailleurs africains.

Créé par Napoléon III en 1857 au Sénégal, d’où son nom de « Tirailleurs sénégalais », ce corps d’infanterie s’est ensuite élargi dans son recrutement à des hommes d’autres régions d’Afrique occidentale et centrale conquises par la France à la fin du XIXe siècle.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :