ALERTE : L’Otan lance la ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande
Le coin santé

Faut-il s'inquiéter du « Flurona », la double infection de Covid-19 et grippe ?

06/01/2022
Faut-il s


Flurona. C’est le nouveau terme en vogue en ces temps de résurgences des contaminations au Covid-19 dû au variant Omicron. Ce vocable (Flu-rona) qui suscite tant d’interrogations pour certains et des inquiétudes pour d’autres est en effet la contraction de deux mots : « flu » qui signifie grippe en anglais, et « coronavirus », pour évoquer le cas de personnes simultanément touchées par la grippe et le Covid.

Il ne s’agit nullement d’un nouveau variant. Le terme a été utilisé pour la première fois par des scientifiques en Israël où une femme a contracté à la fois la Covid-19 et la grippe. Cette dernière selon le Times Of Israël, a été hospitalisée pour des symptômes légers à l’hôpital de Beilinson, au nord-ouest du pays. D’après les médias israéliens, elle a rapidement pu sortir de l’hôpital en raison de l’évolution favorable de son état de santé, malgré sa double infection.

Deux familles virales distinctes

Alors, faudrait-il s’inquiéter de cette double infection ? A priori non ! Selon  Etienne Decroly, directeur de recherche pour le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) à Marseille et membre de la Société française de virologie interrogé par Libération, « les deux virus même s’ils peuvent infecter une même personne simultanément sont issus de deux familles virales distinctes et n’ont donc aucun lien l’un avec l’autre ».

Le Covid-19 et la grippe même si ce sont deux maladies respiratoires infectieuses et ont en commun certains symptômes, « elles sont causées par des virus différents, et il existe des différences entre les groupes de personnes qui sont les plus vulnérables aux formes graves de l’une et de l’autre », a explicité l’OMS. En septembre 2021 déjà l’OMS révélait qu’il était possible d’attraper les deux maladies en même temps et que le « moyen le plus efficace de prévenir l’hospitalisation et les formes graves de la COVID-19 et de la grippe est la vaccination avec les deux vaccins ».

Des spécialistes comme le Dr Alexandre Bleibtreu, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière estiment qu’il n'y a quasiment aucun risque que les gènes des deux virus s'échangent. Il rappelle que l'on voit aussi en France des personnes touchées par la gastro-antérite ou la rhinopharyngite, appelée aussi rhinite ou rhume, en même que le Covid. Personne ne parle pour autant de « gastrona » ou de « rhinona »,  relativise-t-il.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :