bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
international

« Violation » de l’espace aérien malien : La réponse des autorités françaises

14/01/2022
« Violation » de l’espace aérien malien : La réponse des autorités françaises


La France a apporté des réponses aux autorités maliennes qui ont dénoncé la violation de son espace aérien par un aéronef français. A travers un communiqué du général de division Laurent Michon commandant la force Barkhan, la gouvernement a répliqué en exhibant les accords qui l’autorisent à circuler librement dans l’espace aérien malien.

Il s’agit de l’accord 1901 du 7 mars 2013 sous forme d’échanges de lettres entre le gouvernement de la république et le gouvernement de la république déterminant le statut de la force ''Serval" et le «protocole additionnel sous forme de lettres entre le gouvernement de la république et le gouvernement du Mali déterminant le statut de la force '"Serval". Une pleine liberté de circulation sur le territoire et dans l’espace aérien malien des véhicules et aéronef militaire et civil, du personnel du détachement français ainsi que des détachements non français de la force Takuba, peut-on lire dans le document.

« Cette libre circulation est indispensable pour que les forces multinationales qui œuvrent pour la paix et la sécurité de la république malienne puissent mener sereinement et avec efficacité leurs missions », a précisé le document.

Le gouvernement malien a dénoncé l’invasion d’un aéronef militaire français dans son espace aérien. Cette dénonciation est intervenue après que les autorités françaises aient exprimé leur soutien aux sanctions de la CEDEAO.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :