ALERTE : Guerre en Ukraine : McDonald's annonce se retirer de la Russie
Santé

L'institut Pasteur de Dakar et la CEPI s’associent pour faire avancer la fabrication de vaccins contre la covid-19

19/01/2022
L


L’Institut Pasteur de Dakar (IPD) et la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (Coalition pour les Innovations en Préparation aux Épidémies – CEPI) ont signé un protocole d’entente pour officialiser le partenariat entre les deux organisations. Son objectif est de faire avancer le projet MADIBA de l’IPD, un centre régional de fabrication de vaccins contre la COVID-19 et d’autres vaccins à Dakar, au Sénégal, renseigne l’IPD sur son compte Twitter.

« L’Afrique reste dans la phase aiguë de la pandémie, et nous sommes déterminés à jouer un rôle déterminant pour remédier à l’inégalité d’accès aux vaccins contre la COVID-19 qui, malheureusement, persiste encore. Nous avons également une vision plus large d’étendre et de diversifier cette solution vers de nouveaux vaccins contre de nombreuses maladies qui continuent de menacer la santé publique en Afrique », a déclaré Dr Amadou Sall, Directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, qui s’est félicité de ce partenariat stratégique avec la CEPI.    

Dans la phase initiale de ce partenariat, la nouvelle installation modulaire de l’IPD fabriquera chaque année jusqu’à 300 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 qui seront utilisées en Afrique. « Grâce à la construction avancée de l’usine de fabrication, l’IPD est sur la bonne voie pour commencer la production de vaccins au troisième trimestre de 2022 », selon l’Institut dirigé par le Dr amadou Sall. Il y a quelques semaines, l’IPD a signé un protocole d’entente avec BioNTech afin de poursuivre la fabrication de vaccins à ARNm et explore activement des partenariats avec d’autres fabricants de vaccins pour produire des vaccins homologués contre la COVID-19 dans sa nouvelle usine de fabrication.

De son côté, la CEPI « fournira un soutien stratégique et technique au projet MADIBA de l’IPD » pour faire progresser le développement de la fabrication de vaccins et leur livraison en Afrique. Elle fournira également des conseils sur la mise en œuvre d’une solution novatrice de remplissage et d’administration des vaccins, homologuée par MedInstill/INTACT Solutions et développée avec le financement et le soutien de la CEPI.

« Il est clair qu’une augmentation des capacités de fabrication, réparties à l’échelle mondiale, est nécessaire pour réduire la dépendance de la plupart des régions du monde à l’égard de seulement quelques pays fabricants de vaccins. Je félicite nos partenaires de l’IPD pour leurs progrès rapides vers cet objectif et je suis impatient de leur apporter notre aide afin d’établir un centre de fabrication de vaccins pour l’Afrique », a déclaré Dr Richard Hatchett, PDG de la CEPI.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :