ALERTE : États-Unis : Joe Biden se rendra mardi à Buffalo après une tuerie « raciste » qui a fait dix morts
international

Rwanda : Carine Kanimba appelle le président Kagame à libérer son père, Paul Rusesabagina

13/05/2022
Rwanda : Carine Kanimba appelle le président Kagame à libérer son père, Paul Rusesabagina


La fille de l'opposant rwandais Paul Rusesabagina, Carine Kanimba, a appelé le président Paul Kagame à libérer son père qui, selon sa famille, son état de santé se détériore. A en croire ses proches, il y a quelques semaines, il a été victime d'un accident vasculaire-cérébral. Pour rappel, Paul Rusesabagina, a été condamné à 25 ans de prison pour terrorisme, une sentence confirmée en appel le 4 avril dernier.     

« Comme mon père le dit toujours, pendant le génocide, quand il s'est opposé aux personnes qui voulaient faire du mal aux gens à l'intérieur des Milles Collines. Il a dit : ‘’Je sais qu'à l'intérieur de chaque personne, il y a de la chaleur dans son cœur, quelque part où si nous tendons la main, nous pouvons y arriver et trouver le bien à cette personne’’. Nous demandons donc au président Kagame de chercher cet espace dans son cœur et de libérer notre père », a témoigné Carine Kanimba en conférence de presse.

Son avocat belge Vincent Lurquin a, de nouveau, qualifié le procès de Paul Rusesabagina de mascarade. Quant à la députée chrétienne-démocrate flamande Els Van Hoof, qui préside la commission des Relations extérieures à la Chambre a critiqué la persécution des opposants au Rwanda. Tous s'exprimaient, selon AfricaNews, devant la presse à Bruxelles en plein lancement d'une campagne internationale baptisée "Free Rusesabagina''.

Paul Rusesabagina, ancien directeur d'hôtel rwandais de 67 ans est connu pour avoir sauvé la vie de plus de 1 000 personnes pendant le génocide de 1994 au Rwanda. Il a été rendu célèbre par le film "Hôtel Rwanda" sorti en 2004. Il vivait depuis 1996 en exil aux Etats-Unis et en Belgique, avant d'être arrêté à Kigali en août 2020.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :