ALERTE : L’Otan lance la ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande
culture

Fally Sène Sow, l’artiste « engagé » qui fait sensation à la Biennale de Dakar  

10/06/2022
Fally Sène Sow, l’artiste « engagé » qui fait sensation à la Biennale de Dakar  


Demandez à Fally Sene Sow, artiste peintre, comment voit-il son art ? Il vous dira qu’il est “engagé dernièrement”. Le natif de Colobane fait sensation sur les réseaux sociaux. Cet après-midi, un groupe de jeunes élèves est venu spécialement le voir après avoir eu écho de son exposition sur Instagram. 

“Mon art, en ce moment c’est un vrai engagement. Au début c’était beaucoup plus lisse mais maintenant j’ai gagné beaucoup plus de maturité parce que je m’intéresse à tout ce qui passe dans le monde”, explique Fally Sene Sow. 

Son œuvre, une installation gigantesque d’un monde apocalyptique présenté dans une grande salle sombre dont une lumière chaude éclaire la pièce. Son œuvre ne se regarde pas simplement, elle se vit, s’écoute, se sent et se ressent dans toute la pièce. De l’odeur de la terre aux bruits des animaux, à la chaleur ressentie dans cette salle, tout est coordonné. Comme le dit M. Sow “Je peins du sous-sol au ciel”. 

Du papier mâché, du fil, de la terre, du carton, de la toile, du coton aux barres de fer découpées et assemblées en fusées ou épaves de voiture, Fally a tout modelé pour créer un monde apocalyptique qui ne présente aucune trace de vie humaine.

S’il s’est fait connaître avec ses dessins sur le marché Colobane, c’est sa vision d’artiste engagé qui a séduit le jury de la Biennale puis finalement le public. Une expérience visuelle, sonore et immersive qu’il a réussi à mettre en place en 4 ans de travail. 

Pour Fally Sene Sow, la Covid-19 a été une période dure. Pas de vente, pas d’expositions mais ça lui permet de découvrir une autre facette de son art. Avec le temps, son œuvre prend la poussière, la nature fait son nid sur l’œuvre qu’il entreposait dans son studio et c’était pour lui le déclic.  

L’artiste est autodidacte et dépeint sa vision du monde en s'inspirant de son environnement immédiat : le marché Colobane, sa muse depuis toujours. Natif de Dakar et habitant Colobane, Fally s’est toujours inspiré de son milieu. Il peint le marché qu’il connaît par comme sa poche et transmet ses émotions dans ses œuvres.  

"A un moment, je regardais le verre et j’avais envie de pénétrer dans le verre et être dans le monde que je décris et maintenant on est dedans”, déclare-t-il en montrant son travail. Fally Sene Sow a fait de son art une arme de sensibilisation en faveur de la nature et pour les générations à venir.

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :