ALERTE : L’Otan lance la ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande
société

« On essaie d’africaniser et d’améliorer autant qu’on peut l’antenne de TV5 Monde Afrique » (Yves Bigot)

21/06/2022
« On essaie d’africaniser et d’améliorer autant qu’on peut l’antenne de TV5 Monde Afrique » (Yves Bigot)


La chaine de télévision TV5 Monde Afrique qui a été lancée en 1992 a célébré ses 30 ans le vendredi 17 juin 2022 à Dakar. La chaine est aujourd’hui présente dans plus de 430 millions de foyers dans la planète et est diffusée partout y compris en Corée du Nord, selon son président directeur général, Yves Bigot.

La chaine, selon M. Bigot, fait l’objet aujourd’hui d’une programmation quotidienne spécifique française et africaine. « Plus de 22% de sa programmation est aujourd’hui constituée de programmes africains à commencer par le ‘Journal Afrique’. Il y a également les magazines de plus en plus nombreux et consacrés au continent tel que ‘’Enquête d’Afrique’’ par exemple. Il y a le magazine santé et les magazines musicaux », a listé M. Bigot qui a cité la dernière étude Africascope, qui rapporte que c’est la première chaine internationale panafricaine qui réunit chaque semaine plus de 22 millions de téléspectateurs.

Pour lui, il ne s’agit pas tout simplement d’être une chaine panafricaine mais de montrer aussi le cinéma, les séries, les documentaires, les artistes, les créateurs etc. au reste du monde à travers les différentes chaines. « Nous voulons faire connaitre l’Afrique dans toute sa diversité et ses singularités », a déclaré Yves Bigot. « Nous ne montrons pas l’Afrique qu’aux Africains, nous montrons l’Afrique, ses initiatives, ses réussites, ses talents au reste du monde », a-t-il poursuivi. 

Aujourd’hui la seule limite pour TV5 Monde Afrique, est d’ordre économique, selon son PDG. « Notre difficulté est uniquement budgétaire on n’a pas d’autres limites », a-t-il dit.

Quant aux perspectives, c’est « d’essayer d’être pertinent » pour les téléspectateurs africains. « Nous sommes très conscients que le monde d’aujourd’hui est très différent de ce qu’on voyait il y a trente ans. Les médias sont de plus en plus très nombreuses. La concurrence est importante. Il y a l’existence de chaines internationales en Afrique et les chaines africaines nationales, régionales et locales.

Il n’empêche que la Chaine s’engage à accompagner les initiatives positives notamment dans la lutte contre l’excision des filles, les inégalités… et ce, « quel que soit le régime en place. En résumé, selon M. Bigot, nous faisons un travail journalistique. » « On espère qu’on a les meilleures relations avec l’Afrique. On essaie d’africaniser et d’améliorer chaque jour autant qu’on peut l’antenne de TV5 Monde Afrique », a conclu Yves Bigot.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :