bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
Le coin santé

Pour Mélinda Gates, la génération qui changera l’Afrique est déjà née

29/01/2018
Pour Mélinda Gates, la génération qui changera l’Afrique est déjà née


La fondation Bill et Melinda Gates va consacrer 45 millions de dollars au planning familial au Burkina Faso dans le cadre du programme gouvernemental le PNDES. Dans une interview accordée au Point Afrique, la femme de Bill Gates a fait savoir que la génération qui changera l’Afrique est déjà née. « Nous pensons que la génération qui changera l'Afrique est déjà née. L'Afrique a la capacité d'être un moteur économique pour elle-même, mais aussi pour le monde. Déjà, le Kenya peut nourrir sa population et même exporter. Il s'agit de mettre les populations sur le chemin de la prospérité et elles s'aideront elles-mêmes. Nous leur fournissons quelques aides, des semences, des outils financiers, techniques… Nous concentrons ainsi nos efforts sur l'Afrique et deux États du nord de l'Inde.»

A la question de savoir si l’Afrique ne doit-elle pas trouver son propre modèle économique sans avoir besoin de faire appel aux ONG ou à l’aide internationale, Melinda Gates estime que c’est difficile "vu que les ressources mondiales sont restreintes. Si les ressources sont maigres, les pays ont besoin de ces dons pour démarrer, mais ils ne souhaitent pas rester dépendants pour l'éternité. Voyez le cas du Rwanda. Les aides étrangères ont été nécessaires, mais cela n'a pas duré. Oui, les pays doivent trouver leur propre modèle de développement. Voyez le cas du Sri Lanka qui a réussi à diminuer le taux de mortalité bien que ce soit un pays extrêmement pauvre. Au Burkina Faso, les autorités veulent trouver leur propre modèle, mais elles s'appuient aussi sur les ONG qui peuvent aider à comprendre ce qui a fonctionné dans un autre pays pour l'appliquer"

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :