ALERTE : Trois nouveaux bateaux chargés de céréales ont quitté l’Ukraine
economie

567 PME ont bénéficié de financement à hauteur de 402 Milliards CFA en 2021, selon Al Aminou Lo

05/08/2022
567 PME ont bénéficié de financement à hauteur de 402 Milliards CFA en 2021, selon Al Aminou Lo


Les politiques de financement des petites et moyennes entreprises (PME) et l'implication des structures publiques d'accompagnement étaient au centre des échanges lors du 1er panel des Grands Débats économiques organisés par la Chambre de commerce d'industrie et d'agriculture de Dakar (CCIAD), le jeudi 04 août 2022.

Les PME représentent une grande part du tissu économique sénégalais. En 2017 l'agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) estimait leur nombre à 407 882 soit plus de 95% des entreprises sénégalaises. Cependant, elles sont généralement confrontées à des problèmes de financement.

Pourtant des moyens colossaux ont été déployés au fil des années pour soutenir ces entreprises. Selon Ahmadou Al Aminou Lo, Directeur National de la BCEAO au Sénégal, 567 PME ont bénéficié de financement à hauteur de 402 Milliards de Fcfa en 2021 contre 262 Milliards en 2019. Malgré cette hausse des fonds injectés, les résultats ne sont pas visibles.

Pour Fatou Dyana Ba, directrice générale du Bureau de mise à niveau (BMN), structure créée en 2004 pour accompagner les entreprises dans la structuration de leur projet, plus 700 PME ont bénéficié d’accompagnement pour un coût de 110 milliards de Fcfa.

Ces structures de financement sont nombreuses. Parmi elles Le bureau de Mise à Niveau (BMN), l'agence de développement et d'encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME), la Délégation générale à l'entrepreneuriat Rapide (DER), le Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP) entre autres. Mais aussi des institutions financières telles que Ecobank ou la BNDE. D'ailleurs le directeur général de cette dernière, Thierno Seydou Sy, estime que le manque de synergie entre les différentes structures de financement est le principal frein au financement. Il propose "la centralisation du rôle de financement" qui permettra "d'harmoniser le processus".

Le Forum des Grands Débats Economiques est une initiative de la Chambre de Commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar qui vise à susciter le débat économique au sein de l’espace public mais surtout l’espace médiatique. Ce rendez-vous trimestriel vise à réunir le monde de l’entreprise et tous les acteurs de l’écosystème à se retrouver et échanger sur des sujets qui les interpellent.  

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :