bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 265 nouveaux cas positifs déclarés ce jeudi au Sénégal
Le coin santé

Hépatite B : ce que Niakhar a apporté dans la mise au point du vaccin

21/07/2018
Hépatite B : ce que Niakhar a apporté dans la mise au point du vaccin


« Niakhar à largement contribué à la mise au point du vaccin contre l’hépatite B dans le monde. Et je pense que sans ces expérimentations scientifiques effectuées à Niakhar dans les années 80, aujourd’hui le vaccin ne serait pas disponible », a déclaré à l’APS Mme Diallo, coordinatrice du Programme national de lutte contre les hépatites (PNLH).

La coordinatrice du Programme national de lutte contre les hépatites (PNLH), Pr Aminata Sall Diallo, a salué vendredi à Fatick la contribution de la commune de Niakhar dans la mise au point du vaccin contre l’hépatite B grâce aux nombreux essais d’expérimentation. 

Face à la presse, ce vendredi à Fatick, au terme d’un CRD préparatoire de l’édition 2018 de la journée nationale de lutte contre les hépatites, prévue dans la commune de Niakhar, Mme Diallo a rappelé « qu’en 1981, il n’y avait pas encore de vaccin contre l’hépatite B. Niakhar était le site où se déroulaient les essais d’expérimentation pour le vaccin avec des chercheurs ».

Quand on sait avec la Coordinatrice du PNLH que « depuis 1982 jusqu’à la mise en place du Programme national de lutte contre les hépatites en 1999, aucun fils de Niakhar porteur du virus de l’hépatite B, n’a été vacciné,  l’occasion de la célébration de cette journée nationale organisée pour la première fois en dehors de Dakar, va être saisie par le PNLH pour offrir 500 kits de dépistage contre l’hépatite B pour dépister 500 personnes de Niakhar », a-t-elle indiqué.

 

« C’est pourquoi, a-t-elle expliqué, nous pensons qu’il est temps de rendre hommage aux populations de cette localité pour cet engagement en prenant en charge gratuitement et traiter définitivement des porteurs de cette maladie à Niakhar ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :