Pour 8000 FCfa l’opposant à son épouse, il se suicide devant son fils

Pour 8000 FCfa l’opposant à son épouse, il se suicide devant son fils


Les faits se sont passés au quartier Djibock de Ziguinchor. Un fils de la localité venait de trépasser dans des circonstances atroces. Le soudeur métallique, Fidel Ndécky, la quarantaine, s’est donné la mort, suite à une dispute avec son épouse, selon le journal L’Observateur.

Cette dernière confie à notre source que «c’est une histoire d’argent qui m’a opposé à mon mari. Dimanche dernier, il m’a interpellé, me réclamant 8000 FCFA, alors qu’il ne m’avait remis que 5000 FCFA. Noir de colère, il s’est mis à me battre avec un balai. J’ai pu prendre la fuite et suis allé me réfugier chez nos voisins, les Sané. Là, j’ai tenté d’aviser la police, en vain ».

Avant de poursuivre : « Il avait l’habitude de me battre, surtout lorsqu’il était en état d’ivresse. J’ai énormément souffert de son attitude belliqueuse. Craignant pour ma sécurité, mes parents et le voisinage me conseillaient de quitter le domicile conjugal, mais nous avons eu quatre enfants qui désertaient même la maison pour se réfugier chez leur oncle, afin de ne pas assister à ces scènes de violence », poursuit-elle. 

Madame Ndécky précise à l’Observateur que la semaine dernière, Fidel annonçait à ses enfants, qu’il allait quitter ce monde pour rejoindre son défunt père, dans l’Au-delà. « Pour ne pas angoisser les enfants, je leur disais de ne pas prendre au sérieux les propos de leur père qui a parlé sous l’effet de l’alcool ».

Ce lundi matin, toujours selon le journal, il a appelé son fils ainé et lui a signifié crument : ‘’C’est la dernière fois que vous me voyez’’. Et malheureusement, il a mis à exécution ses menaces. Il s’est pendu dans sa chambre, sous le regard de son fils. Puis notre maison a été aussitôt prise d’assaut par le voisinage. C’est alors que nous avons alerté la police », poursuit la dame.

Le corps sans vie de la victime a été déposé par les sapeurs-pompiers à la morgue du Centre hospitalier régional de Ziguinchor. La police a ouvert une enquête. 


copyright www.intelligences.info | 06/11/2018

Commentaires (0)

Nom :
 

Commentaire :




Censure sur les réseaux sociaux : Me El hadj Amadou Sall met en garde Macky
Censure sur les réseaux sociaux : Me El hadj Amadou Sall met en garde Macky
Revue de portefeuille : le financement du BRT cité en exemple par la Banque mondiale
Revue de portefeuille : le financement du BRT cité en exemple par la Banque mondiale
CNN/Maison Blanche : l’affaire du retrait d’accréditation atterrit en justice
CNN/Maison Blanche : l’affaire du retrait d’accréditation atterrit en justice
Ouverture du campus Social : le oui - mais des étudiants
Ouverture du campus Social : le oui - mais des étudiants
Le juge et les élections : Ce qu’en pense Souleymane Telico
Le juge et les élections : Ce qu’en pense Souleymane Telico
Lancement officiel du mouvement GSE : Aboubacar Sadikh Beye parraine le candidat Macky Sall
Lancement officiel du mouvement GSE : Aboubacar Sadikh Beye parraine le candidat Macky Sall
"Make France Great Again" : Trump attaque Macron sur Twitter
"Make France Great Again" : Trump attaque Macron sur Twitter
L’arachide : comment il peut améliorer la vie des populations rurales
L’arachide : comment il peut améliorer la vie des populations rurales
Foire Internationale de Kaolack 2019 : la place réservée à la Gambie
Foire Internationale de Kaolack 2019 : la place réservée à la Gambie
Comment Malick Gakou met la pression sur Macky Sall
Comment Malick Gakou met la pression sur Macky Sall
Copyright © 2018 - Intelligences Info
Contact: info@intelligences.info