ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
economie

Tensions budgétaires : les aveux d’Amadou Ba

14/11/2018
Tensions budgétaires : les aveux d’Amadou Ba


Le gouvernement du Sénégal, par la voix du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, admet les difficultés de trésorerie. Mais, combien de temps il a fallu pour le régime pour admettre ce qui ressemble pour le commun des sénégalais à une évidence. Auparavant, quiconque avaient eu le toupet de soulever une telle affirmation, avaient essuyé un démenti cinglant.

L’argentier de l’Etat reconnait aujourd’hui que le Sénégal connaît des tensions budgétaires, mais n’a-t-il pas fallu que la Banque mondiale emboîte le pas du Fonds monétaire international pour que le gouvernement fasse l’aveu ?

En tous les cas, Amadou Ba lie cette situation à la hausse des prix du pétrole et au choix d’investir massivement dans le social pour cette année dédiée à ce volet.

Avant d’ajouter : « Il s’agit de difficultés passagères voulues, souhaitées par le gouvernement, du fait de la politique sociale menée actuellement. Au lieu d’augmenter le prix de l’électricité et des produits pétroliers, l’Etat a préféré faire un ajustement sur les dépenses », souligne le ministre de l’Economie, Amadou Ba, en marge de la revue de la coopération entre le Sénégal et la Banque mondiale.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :