Santé
« La transmission du Vih au Sénégal se fait essentiellement par voie sexuelle » (officiel)
01/12/2018
« La transmission du Vih au Sénégal se fait essentiellement par voie sexuelle » (officiel)


"De manière générale, il n’y a que 3 voies de transmission que sont celles sexuelle, sanguine et de la mère à l’enfant", a expliqué la secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), docteur Safiatou Thiam. Elle présentait une communication sur "VIH au Sénégal : Situation, enjeux et défis", dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida.

Au Sénégal et dans la plupart des pays, la transmission sanguine est à écarter en raison des stratégies mises en place pour "le contrôle du sang", a laissé entendre docteur Thiam à l’Aps.

"Dans nos pays, les questions de sexualité sont tellement difficiles à aborder que les gens se cachent derrière les risques de transmission chez le coiffeur ou la coiffeuse pour entretenir le tabou sur le Sida", a-t-elle fait valoir.

Aussi signale-t-elle que les nouvelles infections au Sénégal "se déclarent en majorité chez les professionnels du sexe et leurs clients". 

Il y a aussi la transmission verticale, qui concerne les enfants de zéro à 4 ans. "Ces enfants sont aussi des enfants du premier groupe des professionnels du sexe ou des partenaires d’hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (HSH)", a-t-elle indiqué.

 Le CNLS a célébré ce vendredi la Journée mondiale de lutte contre le Sida, d’habitude commémorée le 1er décembre tous les ans. 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :