international
Gilets jaunes : l’Elysée craint « une très grande violence » samedi
06/12/2018
Gilets jaunes : l’Elysée craint « une très grande violence » samedi


L’exécutif français s’évertue encore jeudi à convaincre qu’il a entendu et compris la «colère insaisissable et incontrôlable» des «gilets jaunes», à deux jours d’une nouvelle mobilisation qui fait craindre une explosion de violence.

L’Elysée craint «une très grande violence» samedi, a déclaré le palais présidentiel mercredi soir, peu après que le gouvernement avait fait un geste qu’il espère décisif en renonçant «pour l’année 2019» aux augmentations de taxes sur les carburants, ce qui était la revendication à l’origine du mouvement des «gilets jaunes».

Le président Emmanuel Macron, cible de toutes les critiques sur les points de blocage, a demandé de son côté solennellement aux partis politiques, aux syndicats et au patronat «de lancer un appel clair et explicite au calme».

De nombreux sympathisants du mouvement disent vouloir monter à Paris samedi, et le gouvernement redoute une extension de cette colère à d'autres secteurs : tel le monde agricole, le transport routier ou les lycéens. Le mouvement profite toujours du soutien de l'opinion publique: 72% des Français approuvent la mobilisation et près de huit français sur dix estiment que les annonces du gouvernement ne répondent pas aux attentes exprimées.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :