Santé
Premières Rencontres de la santé numérique en Afrique de l’Ouest : Le développement de la santé numérique au cœur des débats
19/12/2018
Premières Rencontres de la santé numérique en Afrique de l’Ouest : Le développement de la santé numérique au cœur des débats


La première édition des Rencontres de la santé de numérique en Afrique de l’Ouest s’est tenue ce matin dans un hôtel de la place. Il s’agit pour les organisateurs de faire le point avec les partenaires privés, les institutions, mais aussi des partenaires financiers pour « ensemble intensifier le développement de la santé numérique afin que cela puisse changer la vie des communautés.»

Initiées par l’ONG Amref health africa, les Rencontres ont été une occasion pour les partenaires du projet à l’instar de l’Oms, de faire l’état des lieux sur la santé numérique en Afrique. Selon l’agence onusienne, les innovations numériques concourent à atteindre les Objectifs de développement durable, dont l’accès à la Couverture sanitaire universelle. Amref health africa explique par ailleurs que  « le développement de la santé numérique pourrait représenter un vrai point d’appui pour renforcer les systèmes de santé », car « elle brise les barrières géographiques et les disparités entre les citoyens et les acteurs de la santé ». Toujours selon l’Amref, la santé numérique constitue également un instrument de pilotage de la santé publique, de coordination des soins entre les différents acteurs de santé locaux, nationaux, privés et publics.

Pour l’heure, des initiatives pilotes ont déjà été mises en place,  « maintenant il faut trouver des modèles économiques pour pouvoir pérenniser et pour cela nous avons besoin des privés » explique le docteur Bara Ndiaye, directeur régional Amref Afrique de l’Ouest. « Pour cela nous avons besoin des privés, des startups, des entreprises, des institutions et de la société civile. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle nous avons initié ces Rencontres. C’est les premières du genre mais nous allons continuer tous les deux ans et faire des bilans d’étapes par rapport à chaque évènement », fait-il savoir

 Dr Ndiaye exhorte donc les opérateurs économiques à développer des  « solutions innovantes qui sont adaptées et faciles d’utilisation et qui impact sur la vie des populations ».

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :