sport
JO de Tokyo-2020 : le président du Comité olympique japonais mis en examen à Paris
11/01/2019
JO de Tokyo-2020 : le président du Comité olympique japonais mis en examen à Paris


Tsunekazu Takeda, un des piliers de l'olympisme japonais, a été mis en examen en décembre à Paris pour "corruption active" dans l'enquête française sur l'attribution des JO de Tokyo-2020.

Une source judiciaire citée par l’AFP, indique que le ressortissant japonais a été mis en examen le 10 décembre par les juges d'instruction parisiens qui tentent depuis trois ans de faire la lumière sur le versement suspect de près de deux millions d'euros réalisé en 2013 pendant la campagne de candidature japonaise victorieuse, au détriment de Madrid et Istanbul.

L'enquête, ouverte en mai 2016, porte sur deux paiements destinés à la société Black Tidings, liée à Papa Massata Diack, personnage central de plusieurs affaires de corruption au sommet du sport mondial.

Tsunekazu Takeda, actuel vice-président du comité d'organisation des JO-2020, avait déjà été interrogé début 2017 par des magistrats de Tokyo, à la demande de la justice française. Peu après la révélation de ces accusations, le Comité olympique japonais avait désigné un panel de trois juristes, lequel avait blanchi en septembre 2016 le comité de campagne sans pouvoir cependant mener des investigations poussées.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :