international
Côte d’Ivoire : Guillaume Soro pourrait démissionner ce vendredi
08/02/2019
Côte d’Ivoire : Guillaume Soro pourrait démissionner ce vendredi


Une session extraordinaire de l’Assemblée nationale est convoquée ce vendredi 8 février 2019 et pourrait être le dernier pour son président Guillaume Soro.

«Soro Guillaume démissionnera en février, c’est entendu, c’est réglé», avait affirmé sans détour, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, le 28 janvier 2019 lors de la présentation des vœux aux journalistes. Cette annonce «fracassante» était en réalité une demi-surprise, car le courant ne passe plus entre les deux hommes.

A l’origine de la brouille, le refus de Guillaume Soro d’adhérer au nouveau parti RHDP. Le président de l’Assemblée nationale a effectivement brillé par son absence lors du congrès de ce parti qui a eu lieu le 26 Janvier 2019, ce qui a été à l’origine d’une grande colère du Président Ouattara.

L’ancien leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) ne fait plus de mystère autour de son intention de briguer la magistrature suprême lors la présidentielle de 2020. «Je serai candidat en 2020, ce n’est plus négociable», avait-il affirmé dans une interview même si son service de communication a démenti ses propos. La prochaine élection présidentielle en Côte d’ivoire est prévue en janvier 2020.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :